ACS : l’UNMI en tire un bilan positif

ACS : l’UNMI en tire un bilan positif

L’union nationale mutualiste interprofessionnelle (UNMI) annonce, deux ans après avoir lancé le dispositif Proxime Santé, se satisfaire des premiers résultats de cette offre à destination des bénéficiaires de l’ACS (aide à la complémentaire santé).

Deux ans après la réforme du dispositif de l’aide à la complémentaire santé (ACS), l’équilibre technique de ces contrats – de plus en plus nombreux – est encore fragile pour les organismes complémentaires santé concernés. Tel était l’un des principaux enseignements du rapport annuel du fonds de financement de la couverture maladie universelle complémentaire (fonds CMU-C) sur l’ACS, publié fin octobre.

Onze offres avaient été retenues à l’issue d’un premier appel à concurrence, mené fin 2014. Alors que le renouvellement de cette procédure de mise en concurrence a récemment été reporté de six mois, l’un des onze tenants en question, l’UNMI, affiche sa satisfaction quant à son offre Proxime Santé.

Objectifs dépassés

L’union nationale mutualiste interprofessionnelle (UNMI) soulignait récemment à l’Argus qu’au 31 décembre 2016, cette offre protégeait près de 87 000 personnes (« Notre objectif initial était de 50 000 », rappelle la directrice générale de l’UNMI Loredana Maïer).

L’union note aujourd’hui que l’équilibre technique est « resté assuré », notamment avec une tarification différenciante : si cette offre était la plus "chère" des onze finalement retenues, elle n’a toutefois fait l’objet d’aucune hausse durant toute la période 2015-2018.

L’UNMI, qui a fait le choix en mars 2017 de déléguer la gestion des prestations du dispositif à Apria RSA, annonce par la même qu’elle se positionnera à l’issue de la période actuellement couverte par l’appel à concurrence – soit jusqu’au 31 décembre 2018. « En s’appuyant sur notre expérience et le savoir-faire d’Apria comme gestionnaire, l’UNMI se positionnera donc naturellement en 2019, en son nom propre, lors du renouvellement du dispositif », complète Loredana Maïer.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

ACS : l’UNMI en tire un bilan positif

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié