Humanis entend sortir du rouge

Humanis entend sortir du rouge
sylvie humbert Olivier Mesnard, directeur général de Humanis

Humanis affiche une très forte dégradation de ses résultats et de sa solvabilité, alors qu’il est en pleine tentative de rapprochement avec son homologue Malakoff Médéric.

Les exercices se suivent et se ressemblent pour Humanis. Le groupe de protection sociale affiche encore cette année des résultats préoccupants. Mais à la différence des dernières années, la baisse de l’activité en assurances de person­nes (santé et prévoyance) n’est pas compensée en 2017 par une amélioration sur le front de la rentabilité et de la solidité finan­cière, bien au contraire. Le chiffre d’affaires combiné de 2,4 Md€, en recul de près de 2 %, s’accompagne, en effet, de ratios de solvabilité en baisse et de résul­tats dégradés (lire encadré).

En cause, le redressement de l’institution de prévoyance phare du groupe, Humanis Prévoyance (151 % de solvabilité sans mesu­res transitoires, - 322 M€ de résultat). Le problème de provisionnement annoncé fin 2017 se confirme : il serait dû à un changement de calcul des provisions techniques. Comme le détaille pour L’Argus son directeur général Olivier Mesnard, c’est un total de 335 M€ qui a été provisionné, à savoir 118 M€ au titre de l’année 2017 et 217 M€ au titre des années précédentes. « Le travail de redres­sement mené pour Humanis Prévoyance s’opère à la fois du côté des cotisations, avec une politi­que de redressement sélectif pour nos grands comptes et nos branches professionnelles, et du côté des prestations, avec un contrôle accru sur la fraude, les arrêts de travail… », souligne Olivier Mesnard. « 2018 est une année clé pour le redressement du groupe », préviennent le président et le vice-président du groupe Humanis Pierre Steff et Frédéric Agenet. C’est tout l’enjeu du plan Rebond 2018, dont l’objectif princi­pal est de revenir à l’équilibre d’ici 2020 pour Humanis Prévoyance.

Des départs non remplacés

Et ses leviers sont nombreux : « La maîtrise des charges de gestion passe par plusieurs leviers : automatiser tout ce qui peut l’être, mieux gérer notre parc immobilier et piloter nos effectifs – notamment suite à la mise en place de la DSN en assurances de personnes », liste Olivier Mesnard, ce qui inclut, notamment, un non-remplacement des départs naturels.

Des résultats 2017 très dégradés

Avec Solvabilité 2, la société de groupe assurantiel de protection sociale (Sgaps) Humanis Développement Solidaire consolide les comptes de l’activité concurrentielle du groupe.

  • Chiffre d’affaires : 2,4 Md€, - 1,9 % Une baisse qui « s’explique essentiellement par des éléments non récurrents constatés en 2016 », selon Humanis.
  • Résultat net : - 298 M€ « Hors éléments exceptionnels sur excercices antérieurs, le résultat net 2017 s’établirait à - 82 M€ », commente le groupe.
  • Ratio de solvabilité : 160 %, - 40 points (chiffres non définitifs)

La volonté de rebond est aussi commerciale : en plus d’un objec­tif de baisse de 10 % des résiliations annuelles en assurances de personnes et un développement accru de l’activité à l’international, Humanis ne déses­père pas d’élargir son portefeuille. « Nous sommes en train de lancer une nouvelle offre Agiléo en santé et prévoyance, positionnée en tant qu’offre adaptée à un marché de renouvellement qu’est celui des PME et des ETI », note Olivier Mesnard, ajoutant par ailleurs qu’Humanis « s’intéresse également aux travailleurs indépendants, même s’ils ne constituent pas notre première cible ».

Une stratégie de reconquête aux allures d’opération de la dernière chance, mais Olivier Mesnard veut rester confiant : « Notre plan Rebond 2018 doit nous permettre de nous redresser seuls, en dehors du cadre de l’étude d’opportunité de rapprochement en cours avec Malakoff Médéric. »

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché Assurance Complémentaire Santé.

MSA de Lorraine

22 mai

54 - VANDOEUVRE LES NANCY

Marché Assurances.

Métropole du Grand Nancy Direction des Finances

22 mai

54 - NANCY

Marché de domiciliation bancaire.

COURBEVOIE HABITAT

22 mai

92 - COURBEVOIE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Humanis entend sortir du rouge

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié