La MNH ne quitte pas Istya, mais...

La MNH ne quitte pas Istya, mais...
Gérard Vuidepot, président de la MNH

La MNH devrait bientôt communiquer officiellement sur sa position au sein d'Istya. Il s’agit pour la mutuelle nationale des hospitaliers de mettre fin à des bruits récurrents sur son départ de l’union mutualiste de groupe (UMG) qui regroupe outre la MNH, six autres mutuelles de la Fonction publique, dont la MGEN (Education nationale) et la MNT (Territoriaux). « Nous ne quittons pas Istya, explique le président de MNH santé, Gérard Vuidepot. Simplement, nous ne participons pas à des intégrations plus étroites souhaitées par certaines mutuelles. Nous sommes dans le même train, mais pas forcément dans le même wagon. »

Collaborations en vue

Ainsi, la MNH ne combinera pas ses comptes au sein d’Istya alors que l’UMG a annoncé cette combinaison des comptes pour les résultats 2012. Mais elle participera, insiste son président, à d’autres types de coopération : « Ce n’est pas un séisme loin de là. » Cela dit, selon nos informations, la MNH ne serait pas pour le moment non plus partie prenante des réseaux optique et audioprothèse que l’UMG devrait lancer début 2013 sous les noms respectifs d’Optistya et Audistya.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurance multirisque du patrimoine d'Habitat 76

Habitat 76 - OPH de Seine Maritime

08 décembre

76 - Rouen

Renouvellement du contrat d'assurance retraite du personnel

Habitat 08

08 décembre

08 - Charleville-Mézières

Contrôle de service fait Fonds Social Européen.

Conseil Général du Puy de Dôme

08 décembre

63 - CLERMONT FERRAND

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La MNH ne quitte pas Istya, mais...

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié