Miel Mutuelle se cherche un partenaire

Miel Mutuelle se cherche un partenaire

La mutuelle stéphanoise entre en négociation avec quatre partenaires potentiels, tout en visant un retour à l'équilibre dès la fin 2013.

Ses dirigeants répètent avec insistance que le retour à l'équilibre est pour bientôt. Miel Mutuelle pourrait combler d'ici à décembre les 4,5 millions d'euros de pertes de son exercice 2012, restées quasiment au même niveau qu'en 2011. Son conseil d'administration en a fait une condition essentielle pour rester à l'abri d'une opération de fusion, alors que la question d'un attelage avec un autre assureur est dans tous les esprits, reconnaît son président, Gérard Servel.

Taille critique

« Nous n'avions plus la taille critique pour travailler seuls », a-t-il confié la semaine dernière devant quelques journalistes. « Nous avons rencontré sept ou huit partenaires potentiels ; nous entrerons en négociation avec trois d'entre eux, sur la base de trois critères. Nous voulons rester une mutuelle indépendante, avec un ancrage stéphanois, et sauvegarder les emplois ». Le conseil d'administration devait les identifier dès le 11 juillet. Il en a en fait retenu quatre : AG2R, Apicil, Axa et Eovi.

Réassurance

En première approche, Miel se proposerait de distribuer les produits de son partenaire (en retraite, épargne et prévoyance), en échange de se réassurer auprès de lui. Mais d'autres pistes sont à l'étude. Comme d'externaliser la gestion, jusqu'ici intégrée à Saint-Etienne, ou au contraire d'investir davantage sur la plateforme. « Nous attendions d'avoir des résultats meilleurs avant de lancer notre consultation », tranche Gérard Servel.

« Nos efforts de redressement portent leurs fruits », abonde Didier Courier, le directeur général. « Notre marge technique est devenue positive (+ 1,6 millions d'euros, contre – 1,2 millions d'euros en 2011), nos frais généraux ont baissé de 10 % en un an et notre ratio combiné s'est amélioré 5,9 points sur la même période », explique-t-il. Celui-ci s'établit actuellement à 106 %. Il se situera dans une fourchette de 99% à 101% en 2014.

Miel mutuelle a réalisé un chiffre d'affaires 2012 de 79,9 millions d'euros (+ 10,86 % de mieux qu'en 2011) avec 1,18 % d'affiliés supplémentaires, tandis que ses tarifs ont été revus en hausse, de 15 %.

1,6 million d'euros : C'est le coût des pertes de la filiale AGD informatique (services informatiques en protection sociale) que Miel a intégrées dans son bilan 2012. Si l'entreprise a été dissoute le 1er janvier 2013, les 25 salariés ont été maintenus dans l'effectif de 124 salariés.

Laurent Poillot

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de gardiennage et de surveillance de locaux et de sites des IUT de Lann...

Université de Rennes 1

15 décembre

35 - UNIVERSITE DE RENNES I

Audit et d'expertise financière du bilan de clôture et des demandes indemnités de r...

Syndicat d'Etudes Velib Metropôle

15 décembre

75 - SM AUTOLIB ET VELIB METROPOLE

Fourniture de cartes cadeau pour les personnels de Sorbonne Université.

Sorbonne Université Paris 6 VI Pierre et Marie Curie

15 décembre

75 - SORBONNE UNIVERSITE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Miel Mutuelle se cherche un partenaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié