Mutualité : les petites mutuelles mieux représentées au sein de la FNMF

Mutualité : les petites mutuelles mieux représentées au sein de la FNMF
FNMF / N. Mergui La modification des statuts de la FNMF, présidée par Thierry Beaudet, a été adoptée à une large majorité.

La Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF) a tenu son assemblée générale extraordinaire ce 15 décembre. Parmi ses principales annonces, la meilleure représentation annoncée des mutuelles de petite et moyenne taille au sein de ses instances.

C’était le principal enjeu de l’assemblée générale extraordinaire de la FNMF de ce 15 décembre, comme rappelé par son directeur général Albert Lautman dans les colonnes de l’Argus. La place des petites et moyennes mutuelles va ainsi singulièrement évoluer au sein de la Fédération nationale de la Mutualité Française, via une adaptation de ses statuts adoptée à une «très large majorité».

>> A LIRE. Le grand entretien d'Albert Lautman avec l'Argus de l'Assurance

Ces mutuelles seront davantage représentées au sein du conseil d’administration fédéral, via la création de deux collèges ad hoc au sein de l’Assemblée générale de la FNMF. Le Conseil d'administration, maintenu à 40 membres, comptera donc désormais sept collèges, avec deux postes pour les mutuelles comptant moins de 75 000 adhérents et deux autres pour celles non soumises à Solvabilité II.

«Répondre aux besoins spécifiques des mutuelles de taille intermédiaire est un enjeu important pour la Mutualité, dans un contexte de concentration avec la constitution de grands groupes» rappelait ainsi M. Lautman, alors même que la concentration mutualiste se poursuit (370 mutuelles de livre II selon le dernier comptage de la FNMF), s’articulant notamment autour des deux géants Aesio (Adrea, Apréva et Eovi MCD) et MGEN-Istya-Harmonie.

réinventer la protection sociale

L’assemblée générale extraordinaire de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) avait également d'autres points à son ordre du jour : baisse de la cotisation fédérale (suite à celle de 25% sur la période 2012-2019), refonte de la gouvernance d'animation et réflexions à mener sur l’avenir de la protection sociale, alors même que les mutuelles restent encore majoritairement mono-activité en santé...

Six commissions thématiques ont ainsi été instaurées, dans l’optique du prochain congrès de la Mutualité en 2018 à Montpellier : réinvention de l’assurance santé, rôle et ambitions des complémentaires santé, accès aux soins, nouvelles technologiques, périmètre du mutualisme et nouvelles formes de militantisme. Premières propositions attendues pour juin 2017 : «L’objectif est d’arriver à un diagnostic et à des propositions partagés et portés par l’ensemble du mouvement mutualiste», précise le président de la FNMF Thierry Beaudet.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

SERVICES D'ASSURANCES DOMMAGES OUVRAGE, RESPONSABILITE DE C.N.R. ET TOUS RISQUES CH...

HABITAT 44 - OPH de Loire Atlantique

12 décembre

44 - NANTES

Location longue durée (4 ans) avec option d'achat, installation, mise en service et...

Service Central des Blanchisseries

12 décembre

75 - SERVICE CENTRAL DES BLANCHISSERIES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mutualité : les petites mutuelles mieux représentées au sein de la FNMF

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié