[DOSSIER] Référencements fonction publique : une compétition [...] 13/21

Référencement fonction publique : le verdict est tombé pour l’Economie et les Finances

Référencement fonction publique : le verdict est tombé pour l’Economie et les Finances
Le ministère de l'Economie et des Finances a choisi son organisme assureur référencé pour la couverture santé et prévoyance de ses agents actifs et retraités.

Les candidats au référencement en santé et prévoyance au sein du ministère de l’Economie et des Finances avaient jusqu’au 1er février 2017 pour envoyer leurs propositions : Bercy a finalement tranché un peu plus de deux mois plus tard.

Après l’Agriculture et les Affaires Etrangères, le ministère de l’Economie et des Finances est le troisième à avoir rendu son verdict quant au référencement en santé et prévoyance de ses agents, actifs et retraités. Cette décision était particulièrement attendue à la vue des deux premières réponses apportées : si le Quai d’Orsay avait fait le choix de la continuité en renouvelant la convention de référencement avec la Mutuelle des affaires étrangères et européennes (MAEE), l’Agriculture avait innové en référençant AG2R La Mondiale, aux côtés des tenants Groupama et Harmonie Fonction Publique (HFP).

Bercy aura finalement suivi la première voie, en renouvelant la convention de référencement avec la Mutuelle générale de l’économie, des finances et de l’industrie (MGEFI). La mutuelle, référencée en 2009 en santé et prévoyance, est donc reconduite pour sept années supplémentaires.

La dépendance en inclusion

Le cahier des charges du ministère (à lire ici) stipulait que cette convention de référencement pouvait être prolongée d’un an «pour des motifs d’intérêt général». Elle précisait également qu’un seul organisme assureur allait être référencé dans ce cadre, là où d’autres ministères (Agriculture, Education nationale…) ont ouvert la voie à un multi-référencement.

Fait notable : la dépendance a été incluse dans l’offre référencée de la MGEFI… en inclusion. Ce risque a été au cœur des tensions durant l’année 2016 entre les pouvoirs publics et la Mutualité Fonction Publique (MFP), regroupant la majorité des mutuelles référencées au sein des ministères de la fonction publique d’Etat. Une MFP présidée par Serge Brichetqui préside également la MGEFI. "Il faut croire que son combat a porté ses fruits", se réjouit-on du côté de la MGEFI.

Si cette nouvelle convention de référencement est censée entrer en application au 1er juin 2017, la MGEFI précise à l’Argus que des discussions sont en cours entre la mutuelle et le ministère autour des modalités de mise en œuvre de cette transition. La MGEFI a en effet lancé une nouvelle offre à destination de ce ministère dans le cadre de ce référencement, évoquée à la fin de l’année 2016.

Dans ce dossier

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

BNP PARIBAS

Chargé(e) d'études actuarielles - Tarification H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription des contrats d'assurances.

Ville de Verberie

23 septembre

60 - VERBERIE

Souscription des contrats d'assurance

Ville de Magnac Laval

23 septembre

87 - MAGNAC LAVAL

Souscription des assurances pour la Communauté de communes Ouest Limousin.

Communauté de Communes Ouest Limousin

23 septembre

87 - CC OUEST LIMOUSIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Référencement fonction publique : le verdict est tombé pour l’Economie et les Finances

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié