Santé : la Fnim conteste à nouveau l’Unocam

Santé : la Fnim conteste à nouveau l’Unocam
« Les mutuelles de taille intermédiaire ont bien du mal à se retrouver dans un dispositif qui les exclut de fait », considère le président de la Fnim Philippe Mixe vis-à-vis de l'Unocam.

La fédération nationale indépendante des mutuelles (Fnim) se questionne à nouveau sur les méthodes de l’union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie (Unocam), dont la Fnim est pourtant membre.

« Une vision très jacobine de la gouvernance du système de santé. » Le président de la fédération nationale indépendante des mutuelles (Fnim) Philippe Mixe goûte peu aux méthodes de l’union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie (Unocam), à la lumière des récentes interventions des acteurs de la complémentaire santé – notamment sur le dossier du reste à charge zéro.

« Comment en effet comprendre qu’Agnès Buzyn ait reçu à la fois les trois principales fédérations des assureurs complémentaires et l’Unocam, que ces trois familles contrôlent par ailleurs ? », se questionne la fédération, poursuivant : « Soit l’Unocam, organisme créé par la loi pour représenter l’ensemble des complémentaires santé est légitime, et sa présence se suffit à elle-même. Soit sa représentativité est sujet de doute, et on comprend alors qu’à ses côtés soient intervenus les représentants desdites fédérations ».

Des méthodes qui étonnent

Au-delà de ce point, la Fnim, pourtant membre de l’Unocam – dont elle contestait déjà la légitimité lors de sa création en 2005 – considère que les méthodes de l’union posent question, soulignant que « l’Unocam ne consulte jamais l’ensemble de ces acteurs dans ses travaux ». Et de mettre en avant le récent exemple de l’accord de place sur la lisibilité des contrats d’assurance complémentaire santé, la fédération notant qu’ « elle aurait apprécié, surtout sur un sujet aussi consensuel, que l’ensemble des acteurs soit associé »…

Philippe Mixe considère par conséquent que cette gouvernance « délaisse les acteurs de proximité au profit des seuls grands groupes qui, dans le monde mutualiste, pilotent tous les organes de représentation ».

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Hôpital local de Soultz

25 août

68 - SOULTZ

Prestations d'assistance liée à la gestion des droits de TVA déductible.

Centre Hospitalier de Béziers

25 août

34 - BEZIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Santé : la Fnim conteste à nouveau l’Unocam

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié