Mutuelles : développer l'économie sociale et solidaire de l'autre côté de la Méditerranée

Mutuelles : développer l'économie sociale et solidaire de l'autre côté de la Méditerranée
Solimut Mutuelle de France fait partie avec Mutac des deux mutuelles qui ont investi dans CoopMed afin de développer l'économie sociale et solidaire sur le bassin de la Méditerranée.

CoopMed, le premier véhicule d’investissement pour le développement de l’Economie sociale et solidaire (ESS) en Méditerranée, a été officiellement lancé à Marseille, le 26 février 2016. Le tour de table réunit 15 investisseurs dont Solimut Mutuelle de France et Mutac.

C’est à Marseille, à l’occasion du Forum des acteurs de l’entrepreneuriat en Méditerranée, que le Crédit Coopératif a choisi de lancer officiellement CoopMed, une société d’investissement pour le développement de l’Economie sociale et solidaire au Maghreb et au Machrek. «L’innovation sociale et économique peut permettre de trouver des solutions pour lutter contre la pauvreté, le chômage et les inégalités qui érodent la cohésion sociale dans les pays des rives Sud et Est de la Méditerranée», explique l’établissement bancaire mutualiste.

Le soutien de la Banque européenne d'investissement

Dotée d’une capacité initiale d’investissement de 10,5 M€, CoopMed ambitionne d’atteindre 20 M€ d’ici à 2017. Lors du premier closing, le véhicule soutenu par la Banque européenne d’investissement (BEI) a réuni 15 investisseurs : des acteurs dédiés à l’ESS (laNef, groupe Up, la SIDI...) et des investisseurs bénéficiant d’une expertise dans le secteur social et coopératif. Deux mutuelles font parties de cet ensemble : Solimut Mutuelle de France (Marseille) et Mutac (Montpellier) qui investissent respectivement 500 K€ et 200 K€.

Une continuité de l'activité de Solimut Mutuelle de France

Selon Bruno Huss, directeur général de la mutuelle marseillaise, pas de doute, « il s’agit d’une continuité de notre activité. Solimut Mutuelle de France a toujours été intéressée par ce qui se passe de l’autre côté de la Méditerranée. Une bonne partie de nos clients y font souvent des allers-retours, ce qui nous a convaincu de créer une offre santé pour cette diaspora ».

Projets en Palestine et au Maroc

CoopMed qui est géré par la société de gestion InPulse (filiale du Crédit Coopératif) s’adresse aux structures d’accompagnement des entreprises de l’ESS (dont les institutions de microfinance). Les bénéficiaires finaux étant des petits entrepreneurs, des artisans. L’idée est claire : apporter des financements moyen et long terme (prêts seniors ou subordonnés) ainsi qu’une expertise technique et de l’ingénierie financière. Le conseil d’administration de CoopMed, composé de représentants des actionnaires, a déjà entériné deux décisions d’investissements dans des institutions de microfinance en Palestine et au Maroc.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Assurances Mutuelles de Picardie

RESPONSABLE POLE SINISTRES H/F

Postuler

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE FONCTION CLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATIONS DE SERVICES D'ASSURANCES.

Etablissement Portuaire de St Martin

29 juillet

971 - ST MARTIN

Marché d'assistance technique pour la réalisation d'études environnementales.

Conseil Départemental de Seine St Denis

29 juillet

93 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mutuelles : développer l'économie sociale et solidaire de l'autre côté de la Méditerranée

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié