Mutuelles : Intériale interroge ses adhérents sur la dépendance

Le groupe mutualiste Intériale, présent dans la fonction publique d’Etat et territoriale, annonce le lancement d’une enquête sur la dépendance auprès de plus de 100 000 adhérents. « A l’heure où la question de la dépendance figure parmi les préoccupations importantes de nos concitoyens, le groupe Intériale souhaite donner directement la parole à ses adhérents sur ce sujet pour aller plus loin demain dans notre investissement en faveur des populations les plus fragiles », explique Pascal Beaubat, président du groupe mutualiste. L’étude sera menée en collaboration avec l’institut d’étude CSA, avec un dispositif destiné à réunir un taux de réponse suffisamment important pour des résultats fiables. L’enquête sera diffusée à partir du 20 janvier par e-mailing auprès de plus de 100 000 adhérents du groupe, et accessible en ligne sur les sites interiale.fr et mgas.fr. Elle sera également disponible en agence. Le groupe Intériale (Intériale Mutuelle, première mutuelle du ministère de l’Intérieur, Intériale Prévoyance et Filia, Mutuelle générale des Affaires sociales (MGAS)) propose déjà une garantie dépendance à ses adhérents mais souhaite affiner sa connaissance de leurs besoins en la matière. Le groupe encaisse 275 M€ de cotisations pour 517 000 personnes protégées (Top 30 de la Mutualité, Argus de l’Assurance). 

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture, livraison et gestion de titres restaurant pour le Centre de Gestion de ...

Centre Gestion Fonction Publique Territ.des P. Atl. Maison des Communes

18 août

64 - PAU

Services d'assurances pour la commune de Vinon-sur-verdon.

Ville de Vinon sur Verdon

18 août

83 - VINON SUR VERDON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mutuelles : Intériale interroge ses adhérents sur la dépendance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié