Négociations salariales laborieuses chez Groupama

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Négocations Annuelles Obligatoires (NAO) 2012 ne sont pour l'instant pas une réussite chez Groupama.  « Jusqu'à présent, tant au niveau national qu'au niveau de certaines caisses régionales, aucun accord n'a été trouvé avec la direction », regrette Hubert Baboudou, le secrétaire fédéral de la Fga-CFDT, chargé de la branche Groupama. Résultat chez Groupama Centre Atlantique, c'est par une mesure unilatéral que la direction a décidé d'augmenter collectivement les salaires : + 24 € net par mois pour les salariés de classe 1 et 2, + 18 € pour les classes 3 et 4, et + 15 € pour les 5 et 6. Pour la CFDT GCA, le compte n'y est pas. L'organisation syndicale dit désormais attendre un geste supplémentaire de la part de la direction.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur Commercial PME H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Négociations salariales laborieuses chez Groupama

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié