[DOSSIER] Dossier - Les champions de France 8/10

Normandie (Basse-Normandie, Haute-Normandie)

DE 400 000 À 600 000

Thierry Fromentinet Gilles Poret, agents Aviva à Dieppe + 11%

Après s'être associé en 2007 avec Gilles Poret, un ancien collaborateur devenu son bras droit, pour développer ses trois agences de la région dieppoise, Thierry Fromentin tient bon le cap. Les commissions de cet ancien de Groupama de 48 ans sont passées en vingt-trois ans de 25 à 550 k€, et elles affichent encore une jolie hausse pour l'année dernière. Un succès qui s'explique par l'efficacité de son cheval de bataille : le parrainage par les clients fidèles, auxquels il offre en échange des bons d'achat ou à utiliser dans des restaurants. Il en résume les bienfaits : « Nous ne prospectons jamais, le maillage du terrain se fait par le bouche à oreille et nous nous déplaçons sur rendez-vous chez les personnes intéressées. Un système de recommandation avec lequel nous croisons peu de mauvais clients. » Si peu, d'ailleurs, que les deux agents, épargnés par la crise, comptent bien le rester en développant leur nouvelle cible, les travailleurs non salariés, artisans et professions libérales, avec des offres adaptées.

François Collas, agent Generali à Évreux, commissions entre 400 et 600 k€, + 10%

À 47 ans, François Collas estime récolter ce qu'il sème depuis 1993. Fort d'une clientèle de particuliers bien arrimée à ses trois agences de l'Eure via le bouche à oreille, ce golfeur patenté renforce désormais son portefeuille en direction des professionnels et des entreprises, après avoir recruté un commercial pour croiser le fer, sur le terrain, avec la concurrence. « Nous sommes deux opérationnels à plein temps au contact des clients, c'est important en période de crise, où il faut adapter les contrats aux situations. » Son statut d'agence de plein exercice lui permet d'être autonome au niveau souscription et gestion des dossiers, « ce qui fait de moi plus qu'un assureur : un partenaire de l'entreprise ».

Éric Fortier, agent Thélem assurances à Ouistreham, commissions de moins de 200 k€, + 5,80%

« Avec l'arrivée des bancassureurs, notre métier a évolué, constate Éric Fortier, 51 ans, agent depuis seize ans. Il nous faut repenser notre approche. Ne plus raisonner en termes de produits, mais en plaçant le client au centre de notre activité. Nous devons valoriser notre métier de chargé de clientèle avec des produits personnalisés. » Une stratégie payante, puisque, malgré la crise qui fragilise les clients et le nombre de contrats, il a réussi à augmenter ses commissions. « Une hausse également due à une nouvelle orientation vers l'assurance de personne, le vaste marché de demain lié au désengagement progressif de la Sécurité sociale », souligne cet ancien de l'UAP.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Maison du Pouvoir d Achat.

Ville de Tarare

30 octobre

69 - TARARE

Assurance -Dommages aux biens.

OPH de l'Agglomération de La Rochelle

30 octobre

17 - OPHLM DE LA ROCHELLE

Marché de services : marché d'assurances.

Rodez Agglo Habitat

30 octobre

12 - RODEZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Normandie (Basse-Normandie, Haute-Normandie)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié