Nouveau rapprochement dans le monde mutualiste

Nouveau rapprochement dans le monde mutualiste
Rares sont les mutuelles, petites ou grandes, qui ne sont pas aujourd'hui engagées dans un mouvement de rapprochement.

L’annonce ne fera pas autant de bruit que les regroupements engagés par des groupes mutualistes tels que Harmonie mutuelle, MGEN, Eovi MCD ou encore Adrea. Mais ce rapprochement entre mutuelles régionales témoigne bien d’un mouvement de fond.

Quelle que soit leur taille, les mutuelles ne peuvent plus vivre seules. Au niveau national comme dans les régions. Nouvelle démonstration avec l’annonce par les mutuelles Prévifrance et GRM de leur rapprochement, sachant que les assemblées générales valideront définitivement en 2016 «ce nouvel ensemble», précise le communiqué.

La performance plus importante que la taille

«Les bons résultats enregistrés ces dernières années par nos deux mutuelles démontrent qu’en matière de qualité de la protection sociale offerte aux assurés, le niveau de performances l’emporte sur la taille», expliquent dans un communiqué les directeurs généraux de Prévifrance et GRM, Henry Mathon et Jean-Pierre Emorine. Et d’ajouter : «C’est parce que nous partageons les mêmes valeurs et une vision commune de l’avenir de nos métiers qu’un rapprochement nous est apparu naturel, dans l’intérêt de nos adhérents et de nos équipes.»

Santé, prévoyance, mais aussi retraite et IARD

Avec un chiffre d’affaire de 150 M€ et un résultat net de 6,4 M€, Previfrance occupe la 26e position dans le TOP 30 de la Mutualité. Implantée dans le Sud-Ouest de la France, ce «leader multirégional majeur», qui emploie plus de 360 salariés, protège 250 000 personnes en santé et 45 000 en prévoyance, mais propose également, via ses 34 agences, de l’épargne-retraite et de l’assurance de biens.

De taille plus modeste, GRM est implantée en Bourgogne : elle réalise un chiffre d’affaire de 27 M€ avec un réseau de 13 agences et emploie 25 salariés. Elle a enregistré en 2014 un résultat net de 1,4 M€. GRM s'était en 2010 rapprochée du groupe Apicil.

Un pôle Rhône-Alpes-Bourgogne

«Ensemble, nous allons pouvoir développer un pôle Rhône-Alpes-Bourgogne comprenant les agences GRM situées en Bourgogne et à Dijon, ainsi que l’agence lyonnaise Prévifrance. Le rapprochement entre GRM et Prévifrance permettra également à la mutuelle de poursuivre sa progression auprès des entreprises, des travailleurs non-salariés, des agents territoriaux et des particuliers, dont notamment les seniors», déclarent les deux directeurs régionaux.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Nouveau rapprochement dans le monde mutualiste

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié