[DOSSIER] Une année d'assurance 10/13

Novembre

N° 7287 - 2 NOVEMBRE

Henner et le groupe rémois Servyr deviennent les représentants d'Assurex Global en France. Objectif : accompagner les PME à l'export dans les pays où ils sont déjà implantés, mais aussi au-delà. Le réseau privé Assurex Global rassemble 104 courtiers dans le monde et pèse 28 Md$ de primes.

N° 7288-7289 - 9 NOVEMBRE

AIG revient officiellement en Europe, abandonnant l'appellation Chartis mise en place en 2009. La compagnie américaine vise surtout les PME européennes, mais affiche aussi des velléités de croissance en France sur le segment de l'affinitaire en direction des universités, des associations et des ONG.

Au dernier bilan, Sandy ne grèvera pas les comptes des réassureurs, car les dommages assurés ne coûteront pas plus de 20 Md$ contre 74,7 Md$ pour Katrina. Mais en touchant New York, plaque tournante de l'économie mondiale, l'ouragan incitera les assureurs à plus de prudence sur les grands risques.

TROIS CHANTIERS À BRUXELLES

Évolutions (ou révolution ?) en vue de la réglementation sur la commercialisation des produits d'épargne et d'assurance. Trois textes sont en gestation à Bruxelles : la refonte de la directive sur l'intermédiation en assurance de 2002 (Dia 2), le projet de règlement sur les produits d'investissement de détail (Prips) et la révision de la directive de 2004 sur les marchés d'instruments financiers (Mif 2). Le chantier des deux premiers est officiellement lancé le 3 juillet par Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur.

Les deux textes sont au Parlement européen, en attente d'amendements. Le troisième texte a été voté le 26 octobre. Si l'intention est louable (gradation du conseil en fonction de la complexité du produit, transparence des rémunérations des intermédiaires, interdiction des commissions pour les CGPI...), plusieurs difficultés émergent, dont l'articulation avec ce que prévoit le droit national en matière d'information et de conseil (la loi DDAC de 2005 en France) et la prise en compte des caractéristiques spécifiques des contrats d'assurance.

 

N° 7291 - 23 NOVEMBRE

Covéa annonce son projet de holding Covéa coopérations. Détenu à parité par la GMF, la Maaf et MMA, il centraliserait les décisions et permettrait de mobiliser des fonds propres. Il bute sur un calendrier serré : les élus et les superviseurs doivent donner le feu vert d'ici au 28 décembre.

Le projet de loi de Finances rectificative pour 2012 charge les assureurs de revaloriser les rentes des accidentés de la route à la place du FGAO. Le fonds de garantie recevra une contribution de 0,8% des primes responsabilité civile auto pour gérer les 11 000 rentes déjà constituées, qui lui ont coûté 36 M€ en 2011.

Il faut améliorer l’information sur les comparateurs d’assurances santé et favoriser la concurrence, car, contrairement aux comparateurs auto et habitation, celle des comparateurs santé est complexe et très individualisée.

Emmanuel Constant, Président du Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF)

 

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 mars 2021

ÉDITION DU 05 mars 2021 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription des contrats d'assurance

Ville de Cogolin

03 mars

83 - COGOLIN

Assurance - complémentaire Santé et Prévoyance.

SMEA du Caux Central

03 mars

76 - SMEA DU CAUX CENTRAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Novembre

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié