Objets connectés : les Français sont-ils prêts à fournir leurs données personnelles ?

Objets connectés : les Français sont-ils prêts à fournir leurs données personnelles ?

Dans le domaine de l'assurance, les Français s'avèrent plus enclins à transmettre leurs données personnelles dans le cadre des garanties auto ou habitation que pour la santé.

La troisième édition de l’Observatoire de l’innovation l’Argus de l’assurance-Kurt Salmon-Opinion Way s’est intéressé aux objets connectés, qui suscitent l’engouement des Français, excepté sur le terrain de la transmission de données personnelles, en proie à une certaine frilosité de la population. Ainsi, 5% des Français sont prêts à donner toutes leurs données personnelles à l’ensemble des acteurs (médecin, fournisseur Internet, police…). Un taux qui grimpe à 38% sur le seul secteur de l’assurance.

Découvrez le détail des réponses des 1 014 Français âgés entre 18 ans et plus, interrogés entre le 17 et le 19 septembre 2014 sur Internet. Retrouvez l'ensemble de l'Observatoire de l'innovation dans l'Argus du 12 décembre.

Seriez-vous prêt(e) à communiquer vos données personnelles par des objets connectés à votre assureur ?


Seriez-vous prêt(e) à ce que vos données personnelles soient collectées et communiquées par des objets connectés aux organismes suivants ?

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Objets connectés : les Français sont-ils prêts à fournir leurs données personnelles ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié