Obligation de désignation des salariés, un dispositif validé par la Cour de cassation

Avec quatre arrêts rendus le 11 décembre 2018, la Chambre criminelle de la Cour de cassation vient considérablement compliquer la tâche des personnes morales qui souhaiteraient encore ne pas désigner leurs salariés après la constatation d’infractions routières par des appareils de contrôle automatiques.

L’obligation de désignation des salariés par l’employeur après la [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrats d'assurance du groupement de commandes

Ville de Sotteville les Rouen

25 janvier

76 - Sotteville-lès-Rouen

Services d'assurances

CHU de Montpellier

25 janvier

34 - Montpellier

Fourniture de titres restaurant, de titres services et de bons d'achat sur support ...

Conseil Départemental de Vaucluse

24 janvier

84 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Obligation de désignation des salariés, un dispositif validé par la Cour de cassation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié