Observatoire Generali : les femmes épargnent d'abord pour préparer leur retraite

Observatoire Generali : les femmes épargnent d'abord pour préparer leur retraite
BELLEMEDIA/FOTOLIA

Pour la troisième année consécutive, Generali vient de publier son Observatoire des femmes et de l’assurance. Destiné à mieux cerner les attentes, inquiétudes et perceptions des femmes face au contexte économique, ce baromètre montre qu’en 2013, 97% des Françaises interrogées se disent touchées par la crise (contre 95% il y a un an). Comparé à 2012, le moral des Françaises s’est nettement dégradé, puisque tous les indicateurs cités dans le sondage (vie professionnelle, qualité de vie, état de santé…) sont à la baisse.

Plus prévoyance que patrimoniale

Dans ce contexte, 61% des femmes interrogées avouent mettre de l’argent de côté. Pour autant, par rapport au début de la crise, plus de la moitié (58%) admettent épargner moins aujourd’hui. A la question de savoir pourquoi elles épargnent, elles répondent principalement (40%) pour préparer leur retraite. La dimension « patrimoniale » arrive plus loin : 19% veulent ainsi faire fructifier leur avoirs financiers, tandis que seulement 8% reconnaissent épargner pour bénéficier d’avantages fiscaux.

Risque minimum

Concernant les placements, 84% des femmes opteraient pour un rendement minimum sans risque de perdre les sommes épargnées (contre 77% pour les hommes). Chez Generali, les femmes représentent 50% des cadres et 30% des cadres dirigeants.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de frais de santé à adhésion obligatoire pour l'ensemble du personnel salarié.

Logidôme - OPH de Clermont-Ferrand

21 mai

63 - CLERMONT FERRAND

Prestation de services chèques au profit de la Banque de France.

Banque de France

21 mai

75 - BANQUE DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Observatoire Generali : les femmes épargnent d'abord pour préparer leur retraite

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié