Observatoire – Risques naturels – Portail Internet : Avalanche de données sur le portail de l'ONRN

Sur les 36 000 communes françaises, 159 ont un ratio sinistres sur primes (S/P) inondations supérieur à 100 % sur la période 1995-2010. Seules trois régions, Aquitaine, Nord-Pas-de-Calais et Pays de la Loire, ont 3 km2 de surface d'habitation de plain-pied dans l'EAIP (1) submersions marines. Voilà le type d'informations de l'Observatoire national des risques naturels (ORNR) disponibles à tous sur le portail ornr.fr.

Ce projet, initié à la suite des dramatiques conséquences de la tempête Xynthia, en mars 2010, prend aujourd'hui corps en proposant à partir d'un seul portail Internet un annuaire des acteurs de la gestion des risques naturels, un recensement des bases de données publiques et des indicateurs présentant sous forme de cartographies les dommages indemnisés sur la période 1995-2010. « J'avais suggéré la création de cet observatoire, partant du constat que certains sinistres auraient certainement pu être évités s'il y avait eu une meilleure visibilité et lisibilité des actions publiques contre les catastrophes naturelles et un partage des informations disponibles », rappelle Bernard Spitz, président de la FFSA, qui précise que l'ONRN n'est pas là « pour se substituer à ce qui existe déjà, mais pour s'inclure dans un système plus efficace ».

159 communes

ont un ratio sinistres sur primes inondations supérieur à 100 % sur la période 1995-2010.

(Source : ornr.fr)

 

Élargir à toutes les cat' nat'

Outre la FFSA, l'État, le Gema, la Mission des risques naturels et CCR ont signé la convention du 3 mai 2012 créant l'Observatoire. « CCR s'est naturellement impliqué dans ce projet, sa première mission étant la gestion du régime catastrophes naturelles depuis 1982 », souligne son PDG, Stéphane Pallez, qui rappelle la richesse des expertises, données et modélisations détenues par CCR et versées sur le site pour être partagées avec le plus grand nombre.

Si la grande majorité des informations réunies dans le portail porte sur le risque inondation, toutes les parties prenantes ont souligné l'importance d'enrichir ce site de données plus larges, relatives, par exemple, aux avalanches, éruptions volcaniques, feux de forêt, mouvements de terrain, séismes et, bien évidemment, phénomènes météorologiques.

1. EAIP : enveloppe approchée des inondations potentielles.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 octobre 2019

ÉDITION DU 25 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de prestations d'assurance pour la complémentaire santé.

Société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraibes

23 octobre

971 - LES ABYMES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Observatoire – Risques naturels – Portail Internet : Avalanche de données sur le portail de l'ONRN

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié