Optique : les lunettes 1796 du réseau Carte Blanche arrivent chez les opticiens

Optique : les lunettes 1796 du réseau Carte Blanche arrivent chez les opticiens
Le réseau Carte Blanche Partenaires a décidé de lancer sa propre collection de lunettes pour réduire le reste à charge des assurés. © ©Carte blanche partenaires

Les livraisons ont commencé : la collection de lunettes 1796, lancée par Carte Blanche Partenaires, sera dans les rayons des 7 734 opticiens partenaires du réseau dès le 1er juillet 2016.

1796, c’est l’année de naissance de la première paire de lunettes à Morez, dans le Jura. C’est aussi le nom choisi par le réseau Carte Blanche Partenaires pour lancer sa première collection de montures. Signe particulier : ses 36 modèles doivent être vendus sans aucun reste-à-charge aux 6,5 millions de bénéficiaires du réseau. « Nous répondons ainsi à la demande des complémentaires santé et de leurs adhérents : ne pas dégrader la qualité en allant vers le zéro reste à charge », explique Jean-François Tripodi, directeur général de Carte Blanche Partenaires qui compte pour actionnaires Swiss life, Henner, Pacifica, Generali, Aviva, Sogecap, Thelem et MNH (Mutuelle Nationale des Hospitaliers).

Privilégier le made in France

Pour relever le défi, le réseau n’a pas choisi la voie la plus facile : il a créé une centrale d’achats et une chaîne logistique pour distribuer 400 000 paires de lunettes par an. «La centrale d’achat, créée sous statut associatif, n’a pas vocation à gagner de l’argent, explique Jean-François Tripodi. Mais elle nous permet de rester maître de la qualité en privilégiant le Made in France. »
A terme, la totalité de la collection sera produite en France. Mais pour l’heure, les fabricants du Jura et de la vallée de l’Ain ne sont pas en mesure de produire 400 000 paires par an :12 modèles seront donc Made in France la 1ère année, 24 l’année suivante et 36 dans deux ans.

Les obligations des opticiens

Les opticiens partenaires sont tenus d’acheter une collection complète (1 300 € pour 36 montures), de présenter au moins 24 modèles en magasin et de proposer un devis avec une monture 1796 à tous les bénéficiaires de Carte blanche. « Nous considérons ces 1 300 € d’achat comme un droit d’entrée dans le réseau », commente Laurent Lévy, président fondateur d’Optical Center, qui reconnaît à Carte Blanche « le mérite d’innover et de développer le Made in France », même si la perspective de voir les réseaux de soins empiéter sur leur cœur de métier n’emballe que très modérément les opticiens

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances pour les besoins de la ville et du C.C.A.S.

Ville de Macouria Tonate

02 avril

973 - MACOURIA

Fourniture et livraison de titres restaurant.

EPS de Ville Evrard

02 avril

93 - NEUILLY SUR MARNE

Services d'assurances pour la Ville et le CCAS

Ville de Sevran

02 avril

93 - SEVRAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Optique : les lunettes 1796 du réseau Carte Blanche arrivent chez les opticiens

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié