Optique : reste à charge moins élevé chez les Opticiens mutualistes

Optique : reste à charge moins élevé chez les Opticiens mutualistes

Selon une étude réalisée par Mutuelle Entrain sur son portefeuille, le reste à charge est moins élevé au sein réseau des Opticiens mutualistes.

Alors que la concertation organisée par les pouvoirs publics sur le reste à charge (RAC) zéro en optique - ainsi que pour les prothèses dentaires et auditives - se poursuit, Mutuelle Entrain dévoile les conclusions d'une étude montrant que c’est au sein du réseau des Opticiens mutualistes que le RAC moyen observé serait le moins élevé, selon la mutuelle. Dans ces boutiques, il serait de 56 €, alors qu’il atteindrait de 79 à 114 € dans les autres enseignes.

Ces données ressortent d’une étude réalisée par la mutuelle cheminote au premier trimestre 2017 auprès des 1800 adhérents ayant fait réaliser un appareil optique sur cette période, tous types de verres confondus. Des résultats qui incitent Mutuelle Entrain à recommander à ses adhérents de se rendre chez les Opticiens mutualistes ou dans le réseau SantéClair, partenaire de la mutuelle, pour acheter leurs équipements optiques.

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Optique : reste à charge moins élevé chez les Opticiens mutualistes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié