Partenariat : la mutuelle des militaires Unéo présélectionne trois assureurs

Partenariat : la mutuelle des militaires Unéo présélectionne trois assureurs
Antoine Lamon, commissaire général de division aérienne, a été nommé, en janvier 2014, à la présidence d'Unéo, mutuelle des militaires, par le ministère de la Défense.

La mutuelle de référence des militaires présentait ce mardi 16 juin son plan stratégique 2015-2018 à ses délégués mutualistes. A cette occasion, Unéo devait dévoiler le résultat de la première étape de son processus de choix d’un partenaire, qui doit déboucher fin 2015 ou début 2016.

Unéo entend maintenir et renforcer son positionnement de mutuelle de référence de la communauté militaire. C’est le sens du plan stratégique 2015-2018 qui devait être présenté par les instances de la mutuelle lors de son assemblée générale annuelle, qui s’ouvrait ce mardi 16 juin, à Paris. «Unéo constitue un élément de cohésion de la communauté militaire qui a besoin d’une protection sociale particulière. Tout doit être fait pour sanctuariser cette population et renforcer ce caractère affinitaire», décrypte un proche du dossier. Et tout particulièrement en matière d’assurance complémentaire santé, cœur de métier de la mutuelle.

Des acteurs majeurs de l'assurance de personnes

Et pour mener à bien cette stratégie, la 7e mutuelle française (TOP 30 de la Mutualité 2014) a décidé de s’appuyer sur un acteur majeur de la protection sociale complémentaire. Comme l’avait précisé en interne, en début d’année, son président, le commissaire général de division aérienne Antoine Lamon, Unéo a ainsi sollicité un certains nombre d’interlocuteurs potentiels, en leur précisant ses attentes sur ce futur partenariat. Au terme de six mois de discussions approfondies, trois d’entre eux ont donc été présélectionnés. Selon les informations de l’Argus de l’assurance, il s’agit du groupe de protection sociale AG2R-La Mondiale, de la société de groupe d'assurance mutuelle (Sgam) Covéa et de la compagnie Allianz.

Des liens avec la Défense et la sécurité

De fait, au regard du cahier des charges, on retrouve bien trois acteurs de poids. Et qui affichent comme autres points communs d’être stabilisés dans leur périmètre et d’avoir déjà des liens avec le monde de la défense et de la sécurité. Allianz figure parmi les assureurs de l’association souscriptrice Groupement militaire de prévoyance des armées (GMPA) ; GMF, l’une des trois entités de Covéa, s’avère très présente sur le front de l’assurance dommages chez les militaires, et le groupe AG2R-La Mondiale est recommandé par la branche de la sécurité privée. Si aucune mutuelle ne figure dans cette «short list», de grands organismes mutualistes ont pourtant, selon nos informations, bien été sollicités.

Un choix définitif à la fin 2015

Dernière étape du processus, Unéo doit engager de nouvelles discussions avec ces trois acteurs afin de procéder à un choix définitif, normalement en fin d’année 2015 ou au début 2016.

La mutuelle tourne ainsi définitivement la page, après l’échec de la constitution d’un pôle de la sécurité, réunissant Unéo, le groupe Intériale et la Mutuelle générale de la police (MGP). Toutefois, les liens n’auraient pas été coupés avec cette dernière, qui aurait notamment été régulièrement tenue informée de l’avancée de ce processus de recherche d’un partenaire.

Sébastien Acedo et François Limoge

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Partenariat : la mutuelle des militaires Unéo présélectionne trois assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié