Pas de suppression d'emplois chez Harmonie Mutuelle

Pas de suppression d'emplois chez Harmonie Mutuelle

Suite à l’annonce du 26 janvier d’Harmonie Mutuelle sur son projet de transformation, qui vise à regrouper des centres de gestion et des agences, la première mutuelle santé française a tenu à apporter des précisions. «Un accord de méthode a été signé avec trois organisations syndicales représentatives (CFDT, CFTC, CFE-CGC), et celui-ci va bénéficier du dispositif légal de protection de l’emploi que l’on retrouve dans un Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Pour autant, notre objectif n’est pas de supprimer des emplois mais plutôt de nous inscrire dans une logique de proximité de services», explique la direction.

345 salariés impactés

Depuis le 22 janvier dernier, une phase d’information/consultation est en place au sein d’Harmonie Mutuelle. «D’ici le 30 avril, date à laquelle le comité d’entreprise devra rendre son avis définitif sur cette transformation, nous allons négocier des mesures d’accompagnement pour les 345 collaborateurs concernés par une future mobilité géographique ou professionnelle. Mais pour l’instant, nous n’en sommes qu’au début des discussions», ajoute Pascal Brilland, délégué syndical CFE-CGC de la mutuelle.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 28 février 2020

ÉDITION DU 28 février 2020 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pas de suppression d'emplois chez Harmonie Mutuelle

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié