Perp : des taux de revalorisation en forte baisse en 2015

Perp : des taux de revalorisation en forte baisse en 2015
Laetitia DUARTE 62% des provisions mathématiques des Perp sont détenus par les bancassureurs.

L’étude annuelle de l’ACPR publiée en juillet 2016 sur la revalorisation des taux de rendements révèle que seul 18% des provisions mathématiques des  contrats Perp ont été revalorisées à un taux supérieur ou égal à 2,5 %.

Si les taux de rendements des contrats d’assurance vie ont été jugés encore trop élevés au titre de 2015, tel n'est pas le cas pour les plans d’épargne retraite populaire (Perp). Dans une étude de l’ACPR sur les taux de revalorisation des contrats d’assurance vie et Perp, publiée en juillet 2016, le régulateur révèle que pour l’ensemble des Perp présents dans l’échantillon étudié, les taux de revalorisation nets moyens se situent à 2,22% contre 2,54% en 2014.

62% des provisions mathématiques des Perp sont détenus par les bancassureurs

L’ACPR avance à cela une explication : « cette tendance est dictée par le comportement des bancassureurs, dont les taux servis sont de manière historique inférieurs aux taux moyens et dont la baisse est plus importante en 2015 (-36 points de base) ». En effet, selon l’étude, parmi les organismes qui gèrent des contrats Perp présents dans l’échantillon, les bancassureurs, y compris CNP Assurances, détiennent dans leur portefeuille environ 62% des provisions mathématiques en 2015, loin devant les entreprises d’assurance dont la part de marché augmente légèrement (de 35,5 % à 36,9 %). Les mutuelles relevant du Code de la mutualité représente moins de 1 % des provisions mathématiques et, aucun Perp de l’échantillon n’a été commercialisé par une institution de prévoyance (IP).

57 % des provisions mathématiques sont revalorisées entre 2 % et 2,5 % en 2015

Dans le détail, il ressort que 81 % des provisions mathématiques des contrats ont été revalorisées en 2015 à un taux au moins égal à 2 %, en baisse par rapport à 2014 où les contrats Perp avec un taux de revalorisation supérieur à 2% représentaient 99 % de l’encours. Seul 18% des provisions mathématiques sont revalorisées à un taux supérieur ou égal à 2,5 % en 2015 alors que cette proportion était de 71 % en 2014. Au global, 57 % des provisions mathématiques sont donc revalorisées entre 2 % et 2,5 % en 2015, contre 28 % en 2014.

Selon les chiffres du classement de l’épargne retraite 2016 de l’Argus de l’assurance, les cotisations du marché de l’épargne retraite ont progressé de 3,7 % l’an dernier, pour atteindre 12,7 Md€.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances dommages aux biens et risques annexes

Sarthe Habitat

16 octobre

72 - SARTHE HABITAT

Prestations de services d'assurance et de gestion de prévoyance gros risques

Les Résidences Yvelines Essonne

16 octobre

78 - LES RESIDENCES YVELINES ESSONNE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Perp : des taux de revalorisation en forte baisse en 2015

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié