Perp : des taux de revalorisation en forte baisse en 2015

L’étude annuelle de l’ACPR publiée en juillet 2016 sur la revalorisation des taux de rendements révèle que seul 18% des provisions mathématiques des  contrats Perp ont été revalorisées à un taux supérieur ou égal à 2,5 %.

Partager
Perp : des taux de revalorisation en forte baisse en 2015
62% des provisions mathématiques des Perp sont détenus par les bancassureurs.

Si les taux de rendements des contrats d’assurance vie ont été jugés encore trop élevés au titre de 2015, tel n'est pas le cas pour les plans d’épargne retraite populaire (Perp). Dans une étude de l’ACPR sur les taux de revalorisation des contrats d’assurance vie et Perp, publiée en juillet 2016, le régulateur révèle que pour l’ensemble des Perp présents dans l’échantillon étudié, les taux de revalorisation nets moyens se situent à 2,22% contre 2,54% en 2014.

62% des provisions mathématiques des Perp sont détenus par les bancassureurs

L’ACPR avance à cela une explication : « cette tendance est dictée par le comportement des bancassureurs, dont les taux servis sont de manière historique inférieurs aux taux moyens et dont la baisse est plus importante en 2015 (-36 points de base) ». En effet, selon l’étude, parmi les organismes qui gèrent des contrats Perp présents dans l’échantillon, les bancassureurs, y compris CNP Assurances, détiennent dans leur portefeuille environ 62% des provisions mathématiques en 2015, loin devant les entreprises d’assurance dont la part de marché augmente légèrement (de 35,5 % à 36,9 %). Les mutuelles relevant du Code de la mutualité représente moins de 1 % des provisions mathématiques et, aucun Perp de l’échantillon n’a été commercialisé par une institution de prévoyance (IP).

57 % des provisions mathématiques sont revalorisées entre 2 % et 2,5 % en 2015

Dans le détail, il ressort que 81 % des provisions mathématiques des contrats ont été revalorisées en 2015 à un taux au moins égal à 2 %, en baisse par rapport à 2014 où les contrats Perp avec un taux de revalorisation supérieur à 2% représentaient 99 % de l’encours. Seul 18% des provisions mathématiques sont revalorisées à un taux supérieur ou égal à 2,5 % en 2015 alors que cette proportion était de 71 % en 2014. Au global, 57 % des provisions mathématiques sont donc revalorisées entre 2 % et 2,5 % en 2015, contre 28 % en 2014.

Selon les chiffres du classement de l’épargne retraite 2016 de l’Argus de l’assurance, les cotisations du marché de l’épargne retraite ont progressé de 3,7 % l’an dernier, pour atteindre 12,7 Md€.

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

BCA EXPERTISE - 17/11/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS