[DOSSIER] Aréas taille dans ses effectifs 6/13

Plan social d'Aréas : les salariés appelés à s’exprimer sur la suite

Plan social d'Aréas : les salariés appelés à s’exprimer sur la suite
Photo : Alain Goulard

Stop ou encore ? Cette question, les membres du Comité central d’entreprise (CCE) d’Aréas l’ont posée vendredi 23 mars aux salariés des délégations tourangelle, angevine et montpelliéraine (les trois menacées de fermeture dans le plan de sauvegarde de l’emploi), au lendemain de l’ordonnance de référé du tribunal de grande instance de Paris.

Nouvelle procédure ?

Débouté de sa requête par le tribunal, le CCE entend ainsi demander aux salariés, par l’intermédiaire d’un vote, s’ils veulent retenter une action en justice ou laisser le PSE se poursuivre en l’état. « Si la majorité décide de rester sur une démarche judiciaire, nous nous conformerons à la loi. C’est-à-dire que le CCE  me donnera alors formellement mandat afin que nous puissions nous engager dans une nouvelle procédure. Autant dire beaucoup de temps perdu pour les salariés, comme pour la direction », précise Dominique Depaquit, le secrétaire du CCE. Si les salariés optent finalement pour la poursuite du PSE, une réunion du plan devrait avoir lieu le 4 avril. D’ici là, au vu des derniers évènements, l'agenda pourrait être modifié.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Plan social d'Aréas : les salariés appelés à s’exprimer sur la suite

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié