Plus de 80M€ levés par les Assurtech en 2017

Plus de 80M€ levés par les Assurtech en 2017
Organisé les 30 et 31 janvier 2018 à Paris, le Paris Fintech Forum avait rassemblé plus de 140 dirigeants de start-up.

En France, les Assurtech n’avaient encore jamais levé une somme aussi importante sur un an, nous apprend une étude réalisée par Kleinblue Ratings, une agence de notation spécialisée dans les acteurs innovants de la finance.

Record battu pour les Assurtech françaises ! En 2017, ces start-up utilisant le numérique pour innover dans le secteur de l’assurance ont levé plus de 80M€, contre 26,1M€ en 2016, 7M€ en 2015 et 2M€ en 2014. 

Cette étude réalisée par Kleinblue Ratings, agence de notation spécialisée dans les acteurs innovants de la finance, nous apprend aussi que les sociétés ayant levé le plus de fonds en 2017 sont Shift technologies (près de 23M€), +Simple Papernest (près de 10M€).

Si les sommes levées par les Assurtechs françaises n’avaient encore jamais été aussi importantes sur un an, elles représentent seulement « 3,5%  des levées de fonds d’Assurtech au niveau mondial », souligne l'agence de notation. « Au niveau mondial, 60% des levées de fonds d’Assurtech sont effectuées par des sociétés implantées aux Etats-Unis », précise Kleinblue Ratings, qui comptabilise 66 Insurtech françaises créées depuis 2007 ou en cours de développement. Par cette étude, Kleinblue Ratings entend « enrichir et mettre à jour » son Panorama des Insurtech, publié en juin 2017 et analysant l’écosystème français des Insurtech.

Les Assurtech, des fournisseurs plutôt que des concurrents

Cette actualisation du Panorama des Insurtech nous en dit plus aussi sur le profil de ces nouveaux acteurs du secteur de l'assurance. « Plus de 40% font partie de la catégorie service aux assureurs et aux courtiers. Les Assurtech sont donc avant tout des fournisseurs technologiques des assureurs plutôt que des concurrents ». Dans cette catégorie de fournisseurs de services, Kleinblue Ratings cite notamment les sociétés Dreamquark, Shift Technologies (spécialisées sur l’intelligence artificielle), Utocat (blockchain), Actudata (big data), ou encore HS Data, Mister Doe, Choov (réglementation).

« 38% des acteurs sont des courtiers. Cette catégorie regroupe des intermédiaires innovant en termes d’expérience client (+Simple), de segment de clientèle visé (Assur up, Wilow), de technologies (Meteo protect) (…) Alan est la seule Insurtech à disposer, à ce jour, de l’agrément comme compagnie d’assurance », note par ailleurs cette nouvelle étude de Kleinblue Ratings.

 

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Plus de 80M€ levés par les Assurtech en 2017

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié