Premier bilan des catastrophes en 2009

Selon Swiss Re, le bilan provisoire des catastrophes naturelles et techniques en 2009 s’établit à 52 Md$ (contre 267 Md$ en 2008). Sur ce montant, 24 Md$ ont été pris en charge par les assureurs, dont 21 Md$ au titre des catastrophes naturelles. Au global, "les dommages assurés sont restés inférieurs à la moyenne en raison d’une saison des ouragans calme aux Etats-Unis", commente le réassureur, en soulignant néanmoins que "contrairement aux Etats-Unis, l’Europe a enregistré des dommages assurés supérieurs à la moyenne". Le total des sinistres dus aux catastrophes naturelles et techniques durant les sept premiers mois de l’année y est ainsi "presque deux fois supérieur à la moyenne des 20 dernières années". Entre janvier et juillet, note le réassureur, cinq évènements ont causé à eux seuls des dommages assurés de plus d’un milliard de dollars. C’est la tempête Klaus, en France et en Espagne, qui s’est révélée la plus coûteuse, avec une facture de 3,5 Md$.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

InterEurope AG European Law Service

Assistant administratif d’assurances en gestion de sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Premier bilan des catastrophes en 2009

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié