Première baisse des défaillances d’entreprises depuis 2011 (Coface)

Première baisse des défaillances d’entreprises depuis 2011 (Coface)
Les défaillances restent préoccupantes pour les grandes entreprises.

Parenthèse heureuse ou amorce d’une reprise économique plus durable ? D’après les chiffres fournis par l’assureur-crédit Coface, le nombre de défaillances d’entreprises françaises a reculé de 2,9% en 2014 à 62 073 entreprises, une première depuis 2011. Cette tendance s’explique par au moins trois raisons.

Trois motifs d'érosion

La première : les entreprises ont bénéficié l’an dernier d’une inflation faible, de l’ordre de 0,5%, de nature à redonner du pouvoir d’achat aux ménages. La seconde : elles ont vu leurs conditions d’accès à des sources de financement, en particulier au crédit, s’améliorer dans un contexte de baisse des taux d’intérêt. Enfin, après une période d’érosion, les entreprises françaises ont stabilisé leurs taux de marge (ratio excédent brut d’exploitation sur valeur ajoutée) à 29,5% au troisième trimestre 2014.

Une embellie à nuancer

Dans ce tableau qui incite a priori à l’optimisme, la santé financière des grandes entreprises (dont le chiffre d’affaires excède 50 M€) reste toutefois préoccupante. Et pour cause : leurs défaillances ont bondi de 8,7% en 2014.

Dans le même temps, quatre secteurs d’activités semblent plus exposés aux défaillances d’entreprises, à l’instar des métaux en raison d’une production industrielle française atone (-1,1%). Le textile et la distribution sont également touchés par ce mouvement, ainsi que la catégorie «autres services».

Début d’année encourageant

Cette évolution favorable observée en 2014 se poursuit début 2015. Le nombre de défaillances affiche un recul de 3,2% sur un an (de janvier à janvier). «Le climat est plutôt positif, malgré un niveau de défaillances toujours élevé comparé à la moyenne 2007-2010 [50 000 défaillances en moyenne, NDLR]», précise Guillaume Baqué, économiste chez Coface. Et d’ajouter : «L’année 2015 débute sur une note ambigüe : confirmation de la baisse générale des défaillances d’entreprises, mais fragilité accrue des plus grosses structures».

Source : Coface

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 octobre 2021

ÉDITION DU 15 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Première baisse des défaillances d’entreprises depuis 2011 (Coface)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié