Présidentielle 2017 : Jean-Louis Span (ADPM) se lance dans la Primaire des Français

Présidentielle 2017 : Jean-Louis Span (ADPM) se lance dans la Primaire des Français
Le président de l'ADPM Jean-Louis Span se lance dans la course à la présidentielle.

L’Association diversité proximité mutualiste (ADPM) est le premier mouvement à rejoindre officiellement les six initiateurs de la Primaire des Français. Son président se porte par ailleurs candidat à la prochaine élection du mouvement citoyen, dans l’optique de 2017.

«Sur la santé, la gauche est disqualifiée et la droite n’a qu’une vision comptable». Le président de l’Association Diversité et Proximité Mutualiste (ADPM) Jean-Louis Span ne mâche pas ses mots : à ses yeux, les partis se succédant au pouvoir se sont caractérisés par une absence globale de stratégie quant au système de santé.

De l’ANI aux contrats responsables, de la réforme de l’aide à la complémentaire santé à celle du code de la mutualité (par ordonnance), sans omettre la grogne des professionnels de santé… Les motifs d’insatisfaction de la gauche au pouvoir ont amené le président de l’ADPM (qui revendique une cinquantaine de mutuelles adhérentes, pour 800 000 personnes protégées), ancien membre du PS à Ivry, à chercher une nouvelle voie. Ce sera celle de la Primaire des Français.

Ce mouvement, initié par Génération Citoyens, Nous Citoyens, Le Pacte Civique, Cap21, Bleu Blanc Zèbre et La Transition, escompte lancer une candidature alternative et citoyenne, via une primaire qui se tiendra dans les prochains mois. En plus de Jean-Louis Span, le président de Bleu Blanc Zèbre, Alexandre Jardin, s’est également porté candidat.

Une primaire en plusieurs étapes

Comment mettre en place une candidature alternative, entre une primaire de la droite et une autre de la gauche pro-gouvernementale ? La Primaire des Français a, dans un premier temps, lancé une pétition pour quantifier ses forces (près de 75 000 signatures à date). La seconde phase, actuellement en cours, devrait voir d’autres mouvements que l’ADPM rejoindre cette dynamique. Il sera ensuite fait appel aux citoyens pour proposer leurs candidats, répondant à des critères d’éligibilité et à un socle programmatique commun, puis déboucher in fine sur un représentant final.

Pas question, pour l’heure, de figer des programmes. Si Jean-Louis Span a déjà de nombreuses idées sur le système de santé, la Primaire des Français est pour l’heure en phase d’agglomération des expertises. «Notre pays est en mauvaise santé, et son système de santé ne va pas bien non plus» constate le mouvement.

Avec, tout de même, quelques certitudes. «La première chose à faire, une fois arrivé au pouvoir, sera de lancer une vaste et réelle concertation sur le système de santé», énonce le président de l’ADPM, pointant les insatisfactions de l’ensemble des praticiens sur les réformes en cours et, plus généralement, le manque de concertation depuis de nombreuses années. Autre credo : «réaffirmer la transversalité de la santé» et son impact sur le champ des autres ministères, de l’éducation à l’agriculture, de l’industrie au travail…

Si le projet semble ficelé, il n’est pas encore bouclé. Au-delà du socle programmatique commun, les idées des uns et des autres sont donc amenées à s’entrechoquer, se compléter, dans une confrontation positive. «Nous n’avons rien à perdre, mais tout à faire gagner», espère M. Span.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC CHIMISTE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques dommages aux biens et Risques Annexes.

Ville d'Epinay sous Sénart

17 novembre

91 - EPINAY SOUS SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Présidentielle 2017 : Jean-Louis Span (ADPM) se lance dans la Primaire des Français

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié