Rapprochement Ace / Chubb : S&P souligne les risques d’exécution de l’opération

Rapprochement Ace / Chubb : S&P souligne les risques d’exécution de l’opération

L’agence de notation Standard & Poor's a placé sous perspective négative la notation des filiales opérationnelles des deux groupes Ace et Chubb, et mis sous surveillance négative la notation des deux holdings de tête, ce qui laisse entrevoir une possible dégradation de note à plus ou moins brève échéance.

L’agence de notation Standard & Poor’s admet les « bénéfices concurrentiels offerts par la combinaison » entre Ace et Chubb dans les domaines de la responsabilité civile professionnelle, des risques de particuliers destinés à une clientèle affluente, et des lignes spécialisées en risques d’entreprise, mais émet des doutes quant aux probables risques d’exécution de l’opération. Pour mémoire, Ace a annoncé son intention d’acquérir Chubb pour 28,3 Md$ avec un financement alliant cash, échange de titres et endettement. L’opération est censée aboutir au premier trimestre 2016. A fin 2014, Ace affichait 17,8 Md$ de primes nettes, et Chubb 12,6 Md$. A fin décembre, la valeur boursière combinée des deux groupes, qui prendront le nom de Chubb, s’élevait à près de 46 Md$.

Possible dégradation de note

L’agence a donc placé sous perspective négative la notation des filiales opérationnelles des deux groupes, et mis sous surveillance négative la notation des deux holdings de tête, ce qui laisse entrevoir une possible dégradation de note à plus ou moins brève échéance. S&P se justifie sur les filiales opérationnelles en évoquant « une probabilité de 1 sur 3 qu’à l’issue de la transaction le groupe combiné ait des difficultés d’intégration et ne retrouve pas un matelas de capital cohérent avec un niveau « AAA » à moyen terme ». Les deux groupes ont par le passé démontré leur capacité à dégager une profitabilité de très bon niveau (ratios combinés moyens sur 5 ans de 89,6% et 90,9% respectivement pour Ace et Chubb). Concernant les holdings, l’agence fait part d’une probabilité de « 1 sur 2 » que les évolutions des indicateurs financiers, notamment le ratio de couverture des charges fixes et la diversification du cash-flow global, ne conduise à une dégradation d’un cran de la note.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 octobre 2021

ÉDITION DU 15 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Rapprochement Ace / Chubb : S&P souligne les risques d’exécution de l’opération

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié