RC médicale : le cabinet Branchet adapte son offre de services à la chirurgie de demain

RC médicale : le cabinet Branchet adapte son offre de services à la chirurgie de demain
dr Philippe Auzimour, directeur général du cabinet Branchet.

Le cabinet de courtage Branchet, en partenariat avec l’association de médecins Asspro, se dote d’une fondation qui entend œuvrer en faveur de la prévention du risque opératoire et de la sécurité des patients. Dans le même temps, son offre de formation évolue pour tenir compte des nouvelles aspirations des médecins.

Fondapro, c’est le nom de la fondation que vient de créer le cabinet Branchet, courtier du groupe Vespieren spécialisé en RC médicale, avec l’association de médecins Asspro. Objectif : élargir son champ d’action en matière de prévention du risque opératoire et anticiper les évolutions qui modifient les pratiques et les attentes des chirurgiens.

La prévention est en effet un axe majeur d’investissement pour le cabinet  Branchet. Dans un contexte où le coût moyen des sinistres ne cesse d’augmenter, la baisse de la fréquence s’avère le seul moyen de maîtrise de la sinistralité pour un acteur spécialisé en RC médicale comme le cabinet Branchet, explique son  directeur général, Philippe Auzimour. « En chirurgie, nous enregistrons en moyenne un sinistre tous les trois ans par assuré. D’ici à 2020, notre objectif est de réduire la fréquence à un tous les quatre ans », précise-t-il.

Informer et associer les patients

La fondation va notamment travailler sur la question des relations entre chirurgiens et patients, sachant que dans 50% des sinistres gérés par le cabinet Branchet, l’information délivrée aux personnes opérées pourrait être améliorée.

En s’appuyant sur le dispositif de formation itinérant lancé par la société de courtage en décembre 2015, Fondapro va organiser des « forums patients », des rencontres permettant à des patients « experts » ayant déjà été opérés d’échanger avec des personnes qui vont subir le même type d’intervention. « Dans le domaine de la chirurgie bariatrique ou de l’orthopédie, par exemple, les praticiens qui déclarent le moins de sinistres sont ceux qui ont mis en relation leurs patients afin qu’ils partagent leur expérience », observe Philippe Auzimour.

La fondation va par ailleurs lancer une application mobile baptisée « Chirurgie mode d’emploi » qui a pour but d’informer les patients qui vont se faire opérer : préparation à l’intervention, consentement, suites post-opératoires, etc.

Recherche sur les nouvelles technologies

Fondapro va aussi mener des recherches dans le domaine des nouvelles technologies qui peuvent contribuer à prévenir les risques mais également en générer de nouveaux. « La fondation, comme l’association Asspro, va jouer un rôle de laboratoire en testant et validant les nombreuses applications qui émergent dans le domaine de la santé », explique Philippe Auzimour.

En matière de nouvelles technologies ou d'évolution des pratiques, le cabinet Branchet bénéficie des retours d’expérience de Medpro International, l’assureur américain avec lequel il travaille désormais. En effet, aux Etats-Unis, l’exercice en groupe ou l’usage des robots en chirurgie s'avèrent plus développés qu'en France. Selon Graham Billingham, directeur médical de Medpro International, « les opérations réalisées à l’aide de robots s’avèrent coûteuses et nécessitent des délais d’intervention plus longs ce qui augmente la durée des anesthésies. Et en cas de problèmes, le chirurgien doit être en mesure de poursuivre l’opération de manière traditionnelle. » D’où  l’importance de maintenir les compétences des praticiens à jour par le biais de la formation.

Partant du constat que les modes d’exercice et les attentes des chirurgiens évoluent comme le montre l’étude menée par la fondation (lire ci-dessous), le cabinet Branchet va élargir son offre de formation. En plus des stages pratiques à la prévention des risques opératoires suivis par 800 personnes au cours des douze derniers mois, le cabinet de courtage va proposer des formations centrées sur la gestion et le management. Objectif : éclairer les médecins sur la création d’entreprise, le financement d’équipements de dernière génération ou encore les relations contractuelles avec les établissements de santé ou avec leurs pairs.

Vers une approche plus collaborative de la chirurgie
Dans le cadre de son enquête sur la chirurgie de demain dont la réalisation a été confiée à au cabinet de conseil Mesh, Fondapro a interrogé 900 chirurgiens et anesthésistes. Résultats :
57% des praticiens se voient à l’avenir intervenir au sein de groupes de médecins qui apporteront leurs services à des cliniques. Ils sont moins nombreux à s’envisager employés, indépendants ou copropriétaires d’une clinique.
Interrogés sur le chirurgien de demain, près de la moitié répondent « une équipe ». Parmi les autres conceptions du métier fréquemment citées viennent ensuite « coordinateur ou superviseur de l’ensemble des soins », « accompagnateur tout au long du parcours de soin », et… « robot ».
Les tâches administratives et la gestion du temps arrivent en tête des difficultés rencontrées au quotidien, devant les relations avec l’administration des établissements de santé, la coordination avec les équipes de soins et la consolidation de leurs revenus.
51% des praticiens se sentent insuffisamment ou pas préparés à la création ou à la gestion de leur activité
61% des praticiens considèrent que la technologie rend leur pratique plus efficiente et qu’elle aura un impact positif sur l’exercice de leur métier et la diminution du risque opératoire.
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurance de prévoyance complémentaire.

Hérault Habitat

23 novembre

34 - MONTPELLIER

Missions d'expertise comptable

Fontainebleau Tourisme

23 novembre

77 - Fontainebleau

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

RC médicale : le cabinet Branchet adapte son offre de services à la chirurgie de demain

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié