2012 aura coûté 49 milliards d'euros en cat'nat aux assureurs

2012 aura coûté 49 milliards d'euros en cat'nat aux assureurs
© Capture BFMTV.com

Selon les premières estimations de la traditionnelle étude Sigma du réassureur Swiss Re, publiées le 19 décembre, les grandes catastrophes (naturelles ou humaines) survenues depuis le début de l'année ont coûté 65 milliards de dollars (49 milliards d'euros) aux assureurs, soit près de moitié moins qu'en 2011.

Au total, selon le rapport de Swiss Re, les catastrophes naturelles et humaines auront engendré cette année 140 Mds$ de dommages économiques ( 105 milliards d’euros) et coûté la vie à 11 000 personnes.

Alors que les inondations en Australie, les tremblements de terre au Japon et en Nouvelle-Zélande avaient largement contribué aux 120 milliards de dollars  (90 milliards d'euros) de pertes assurées comptabilisés l'année dernière, seul l'ouragan Sandy (dont les pertes assurées sont estimées entre 20 et 25 Mds$) aura définitivement marqué cette année. Du reste, le deuxième réassureur mondial souligne que les Etats-Unis ont concentré cette année le  top cinq des plus grandes catastrophes en termes de coûts. Au rang de ces catastrophes, la sécheresse qui y a sévi entre juillet et septembre a ainsi occasionné 11 milliards de dollars de dommages et les tornades de mars et d'avril qui ont coûté 5 milliards de dollars.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

2012 aura coûté 49 milliards d'euros en cat'nat aux assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié