Avec Generali US, Scor devient le premier réassureur Vie aux Etats-Unis

Avec Generali US, Scor devient le premier réassureur Vie aux Etats-Unis

Confirmant les rumeurs de ces deux derniers mois, Scor vient d'annoncer le rachat de la filiale de réassurance américaine de Generali, Generali US, spécialisée en risques biométriques. Cette transaction d'un montant de 579 M€ (750 millions de dollars), qui fait de Scor le premier réassureur vie aux Etats-Unis, ne constitue donc pas une surprise. Le réassureur français avait déjà acquis en 2011 le portefeuille de risques de mortalité de Transamerica Re, et il ne faisait pas mystère de sa volonté de renforcer la plateforme vie ainsi constituée.

Une bonne opportunité

Les modalités de l’opération, qui laissent supposer que Scor « saisit une très bonne opportunité à un très bon prix », selon les termes de l’équipe dirigeante, ont paradoxalement fait naître un certain nombre de questions chez les analystes. En attendant, le marché semble avoir apprécié l’annonce d’une transaction qui, pour le PDG Denis Kessler, « coche toute les cases pour créer de la valeur pour l’actionnaire » : le titre gagnait un peu plus de 3% peu avant midi, à 22,94 €.

Optimisation financière

Concrètement, plusieurs éléments tendent à suggérer que Scor a clairement cherché à optimiser le volet financier de l’opération. D’abord, le rachat de Generali US aura un effet immédiatement positif sur le bénéfice par action et le rendement des fonds propres (ROE) de Scor, en dégageant un « badwill » (c’est-à-dire un écart d’acquisition positif pour l’acquéreur) de « plus de 100 M€ ». Scor indique par ailleurs que le prix d’achat fait ressortir une décote de 35% sur la valeur des contrats en portefeuille.

Optimisation du capital

Autre impact financier positif : en optimisant la structure juridique de Generali US (qui compte plusieurs entité) Scor table sur « une optimisation importante du capital » de sa cible, ce qui devrait lui procurer 100 M$ de liquidités dans un premier temps, et 300 M$ à moyen terme. De quoi faire baisser de près de moitié le montant de la facture !

Pas d’impact sur la notation

En attendant, l’opération sera financée sur les ressources propres de Scor, avec un éventuel recours à un l’emprunt-relais, sans toutefois faire passer le ratio d’endettement du groupe au-delà des 20% à 25% cible. Elle n’entrainera aucune dilution pour l’actionnaire (pas d’émission d’action nouvelle), et ne devrait pas avoir d’impact sur la notation du groupe, promet ce dernier. L'agence Fitch Ratings a d'ailleurs rapidement confirmé la notation « A+ » de Scor, confirmant l'absence d'impact sur la solvabilité, et soulignant que le réassureur a largement démontré ces dernières années son savoir faire en matière d'acquisition.

Barrières à l’entrée

Sur le plan opérationnel, l’opération augmente la part de marché de Scor Global Life America (SGLA), qui passe de 18% à 27%. Si les analystes ont pu mettre en doute l’intérêt de cette course à la taille (les cédantes ne souhaitant pas concentrer tous leurs risques sur le même réassureur), Denis Kessler a rétorqué que « les barrières à l’entrée en réassurance vie sont de plus en plus élevées chaque année ».

Evolution du mix

Sur la base des données financières de 2012, la transaction augmente le chiffre d’affaires de Scor d’environ 925 M$ (714 M€) pour une contribution aux résultats de « 50 à 60 M$ en base annualisée ». Point important, le mix activité de Scor penchera encore un peu plus du côté de la réassurance vie, qui représentera 55% de l’activité (contre 51% à fin 2012), tandis que la zone Amérique comptera pour 57% et l’Europe 31% (contre 51% et 35% respectivement à fin 2012

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 septembre 2021

ÉDITION DU 17 septembre 2021 Je consulte

Emploi

CEA Assurances

Chargé de développement H/F

Postuler

Cabinet AG PEX

EXPERT CONSTRUCTION H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Désignation d'un Commissaire aux comptes 2022-2027

Nantes Métropole Habitat, OPH de la Métropole Nantaise

17 septembre

44 - NANTES METROPOLE HABITAT

Prestation de DPO (Data Privacy Officer) externalisée.

Agence Nationale des Fréquences

17 septembre

94 - ANFR

Marché d'assurances.

Ville de Plombières les Bains

17 septembre

88 - PLOMBIERES LES BAINS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Avec Generali US, Scor devient le premier réassureur Vie aux Etats-Unis

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié