Étude Swiss Re : les couvertures agricoles contre la faim

Si l'assurance agricole s'est développée dans le monde ces dernières années - 23,5Md$ de primes en 2011, dont près de 5 Md$ dans les marchés émergents -, son taux de pénétration demeure très faible, déplore Swiss Re dans une récente étude, alors qu'elle peut jouer un rôle essentiel dans la sécurité alimentaire. Et le réassureur de rappeler que la production agricole devra croître de 60% pour alimenter les 9 milliards d'humains en 2050, un objectif difficilement atteignable dans les conditions actuelles.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances statutaires groupement ESMS 65

Etablissement Public d'Accompagnement et de Soins des Hautes-Pyrénées 65

20 septembre

65 - CASTELNAU RIVIERE BASSE

Aménagement du CCAS

Ville de Ruelle sur Touvre

20 septembre

16 - Ruelle-sur-Touvre

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Étude Swiss Re : les couvertures agricoles contre la faim

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié