Harvey, Irma, Maria : les réassureurs revoient leurs profits à la baisse pour 2017

Harvey, Irma, Maria : les réassureurs revoient leurs profits à la baisse pour 2017

Les pertes générées par les ouragans et le séisme au Mexique devraient grever son profit en 2017, prévient Hannover Re. Munich Re ne sera pas en mesure d’atteindre son objectif de 2 Mds€.

Ouragans Harvey, Irma, Maria, tremblements de terre au Mexique : la saison est agitée pour les réassureurs. Si le second semestre de l’année est traditionnellement marqué par davantage de cat’ nat’, celui-ci dépasse les attentes. Hannover Re prévient ainsi ce jeudi 21 septembre qu’il n’atteindra pas son objectif de plus d’1 Md€ de profit cette année.

Le numéro 3 mondial estime que ses réserves de 825M€ sont suffisantes pour absorber les dommages générés par l’ouragan Harvey au Texas et Irma en Floride. En revanche, le cumul de ces sinistres avec le passage de l’ouragan Maria dans les Caraïbes et le séisme meurtrier qui s’est produit dans la nuit du mardi 19 septembre au Mexique devrait excéder son budget. La semaine dernière, le numéro 2 mondial Munich Re avait également averti qu’il pourrait ne pas atteindre son objectif de profit cette année compris entre 2 et 2,4 Mds€, en raison des pertes générées par Harvey et Irma.

Ces dernières catastrophes restent, encore, difficiles à évaluer avec précision. L’ouragan Harvey, qui a généré des inondations historiques au Texas, est en effet un événement complexe, qui n’avait pas été prévu par l’industrie. La facture pourrait atteindre « 20 à 30 Mds$ » (NDLR : de 16,6 à 25 milliards d'euros), avec « des pertes assurées comparables à celles de l’ouragan Sandy », a estimé Torsten Jeworrek, le CEO réassurance de Munich Re lors des Rendez-Vous de Septembre à Monte-Carlo.

55 Mds$ de pertes assurées pour Irma

Quant à Irma, qui a généré 1,2 Md € de dommages assurés aux Antilles Françaises pris en charge par le régime de réassurance publique de la CCR, l’ouragan pourrait provoquer jusqu’à 55 Mds $ de pertes assurées aux Etats-Unis et dans les Caraïbes selon les dernières estimations du spécialiste RMS (dont 25 à 35 Mds$ de dommages en Floride). L’ouragan Maria, qui a dévasté la Dominique, la Guadeloupe et la Martinique mardi 19 septembre avant de se diriger vers Porto Rico et la République Dominicaine, devrait encore alourdir la facture. La saison des ouragans pourrait ainsi atteindre un record cette année pour le secteur de l’assurance et de la réassurance, estime RMS.

S’ajoutent à cela les tremblements de terre au Mexique. Le pays d’Amérique Centrale vient d’être secoué par un séisme d’une magnitude de 7,1, qui a fait plus de 200 morts dans la nuit de mardi 19 au mercredi 20. Si on ignore encore le bilan des dommages, ceux-ci devraient largement excéder ceux du précédent séisme qui a frappé la région de Chiapas le 7 septembre, estimés par AIR Worldwide à 1,1 Md$.

Emploi

SIACI

Gestionnaire Sinistres Construction H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Harvey, Irma, Maria : les réassureurs revoient leurs profits à la baisse pour 2017

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié