L'activité de la réassurance française recule de 8 % en 2013 (Apref)

L'activité de la réassurance française recule de 8 % en 2013 (Apref)

Résilient malgré les catastrophes, matûre pour être au plus près de l'exposition des cédantes, tel est le tableau du marché de la réassurance française et mondiale dressé ce matin par François Vilnet, président de l'Apref (Association des professionnels de la Réasssurance en France) et Bernard Spitz, président de la FFSA. Un marché également en berne puisque - conséquence de la baisse des matières assurables - les encaissements de primes ont diminué en France de 8 % à 6,84M€ et même de 12 % en non-vie.

Une concentration toujours plus forte

Pour ces risques, la part des traités proportionnels est passé de 52 % en 2012 à 47 % l'année dernière, dénotant une orientation du marché vers les excédents de sinistres, et donc vers une exposition de plus en plus décorrélée de la prime. En dommages, la part des traités non proportionnels est même passée de 66 % à 71 %.  A noter qu'en France, le marché vie - seul secteur en hausse -, constitue 32,8 % du marché, soit une part supérieure au niveau mondial, où la vie ne détient que 29 % des 240 Md$ (176,37 Md€ euros) d'encaissement. En hausse de 4 %, l'activité mondiale aura essentiellement profité aux plus gros réassureurs dont les dix premiers concentrent désormais 62 % du marché contre 55 % en 2000.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurance DO et CCRD

Conseil Régional Ile de France

01 juin

75 - REGION ILE DE FRANCE

Services d'assurances pour le département des Hauts-de-Seine.

Conseil Départemental des Hauts de Seine

31 mai

92 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'activité de la réassurance française recule de 8 % en 2013 (Apref)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié