LA GUERRE N'EFFRAIE PAS LE LLOYD'S



LA GUERRE N'EFFRAIE PAS LE LLOYD'S

Le Lloyd's se montre optimiste pour 2003. Sa solvabilité a pu être testée lors des attentats du 11 septembre 2001 : il fait face aux dommages alors qu'il était exposé à hauteur de 3,11 Md$. Selon Julian James, directeur des marchés internationaux (" Les Échos " du 21 janvier), même une guerre en Irak ne provoquerait pas de crise, elle ferait plutôt augmenter la demande et le montant des primes.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 juin 2021

ÉDITION DU 11 juin 2021 Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

LA GUERRE N'EFFRAIE PAS LE LLOYD'S

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié