Phase de transition pour la réassurance

Aucune effervescence ni tension entre réassureurs et cédantes à Monte-Carlo. L'industrie, qui a recouvré sa forme d'avant la crise, voit son horizon assombri par des incertitudes réglementaires. Et reste suspendue aux décisions finales dans le cadre de Solvabilité 2.

Après une vague de fusions-rachats entre 2006 et 2009, le marché mondial de la réassurance semble consolidé. Les fonds propres (20 %) de 2008 sont récupérés. Enfin, la capitalisation du marché a retrouvé son niveau de fin 2007. Tous les ingrédients sont donc présents pour contribuer à la sérénité du marché. La situation est cependant plus complexe. Les Rendez-vous de septembre, qui viennent de clore leur 54e édition à Monte-Carlo, ont reflété une prudence teintée d'inquiétude tant du côté des réassureurs que des cédantes.

Avis de gros grains

Car, bien que les turbulences cat'nat' de ce début d'année soient dépassées, les appréhensions persistent. Elles sont d'autant plus grandes qu'elles proviennent de facteurs extérieurs sur lesquels la profession a peu d'emprise. Comme le souligne Pierre Arnal, directeur général d'Actuaris, Solvabilité 2 « va modifier les relations avec les assureurs en ajoutant davantage de technicité ».

Cependant, d'autres perspectives réglementaires préoccupent le marché, comme la taxe santé, l'allongement de l'âge de la retraite qui va toucher les contrats collectifs, ainsi que la baisse du TME. Et la liste s'allonge avec la garantie illimitée auto (voir encadré), la RC médicale ou l'évolution du régime cat'nat'. Ces dossiers propres au marché français s'accumulent alors qu'une autre donne, d'ordre financier cette fois, inquiète la profession. Les taux d'intérêts qui demeurent trop bas, notamment pour les branches longues comme la RC, ne manquent pas d'être pointés du doigt par les agences de notation. Des agences de notation qui durcissent leur position en décernant aujourd'hui des ratings plus faibles. Les réassureurs ne comptent plus parmi eux qu'une seule notation « AAA » ainsi qu'un réassureur noté « AA+ » contre respectivement quatre « AAA » et deux « AA+ » en 2002.

Des baisses modérées

Autant d'inconnues qui tempèrent les ardeurs des réassureurs et de leurs cédantes et les incitent à se montrer disciplinés. Du reste, selon Daniel Fortuit, représentant des cédantes au sein de la FFSA, ces dernières « sont dans une position moins favorable que leurs réassureurs en raison de mauvais résultats en auto et en dommages aux biens. Elles tablent sur une baisse des prix de la réassurance ». Tandis que Michel Hideux, directeur général d'Aon Benfield France, entrevoit des baisses de tarifs, mais modérées. « Le marché est mature et ne devrait subir que des variations de prix de faible amplitude. Y compris en RC auto où la faible sinistralité, compensant la baisse des rendements des produits financiers, devrait se traduire par des tarifs stables. »

Bien que faible, cette baisse des prix décevra les réassureurs à deux titres, car elle ne devrait pas être compensée par une augmentation d'achat de réassurance. En effet, comme l'estime Bruno Costes, directeur de la réassurance chez Allianz France, les cédantes ne vont pas nécessairement revoir à la hausse la configuration de leurs traités mais adopteront plutôt une attitude conservatrice, en gardant leur stratégie de cession initiale.

Phase de transition pour la réassurance

Phase de transition pour la réassurance

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 28 janvier 2022

ÉDITION DU 28 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

MANAGER COMMERCIAL IDF -(H/F)- CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

Fourmies Habitat

28 janvier

59 - FOURMIES HABITAT

Mission d'assistance, de services et conseils en assurances

Fourmies Habitat

28 janvier

59 - FOURMIES HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Phase de transition pour la réassurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié