Réassurance catastrophe : Moody’s table sur une baisse de 10% des tarifs en 2015

Réassurance catastrophe : Moody’s table sur une baisse de 10% des tarifs en 2015

Six mois après sa dernière note sectorielle, Moody’s persiste et signe. L’agence de notation a confirmé sa perspective négative sur la réassurance mondiale en 2015. «Nous estimons que le secteur sera de plus en plus confronté à un marché à plusieurs vitesses où les acheteurs sélectionneront les réassureurs et des alternatives à la réassurance traditionnelle», explique Moody’s dans sa note du 5 décembre.

Pas de retrournement de marché avant un an

A en croire les conclusions de l’agence qui «ne s’attend pas à un retournement du marché dans les 12 à 18 mois», les causes ne sont pas seulement cycliques (pression sur les tarifs, excès de capacités…), mais aussi structurelles, liées aux «changements des comportements d’achats mais aussi à la pénétration de produits de substitution meilleur marché». Les réassureurs qui pourront le mieux défendre leurs positions seront ceux qui auront «une taille pertinente», auront développé une «expertise sur beaucoup de zones géographiques et de produits», une plate-forme d’assurance complémentaire ainsi qu’un bon périmètre d’intervention avec les intermédiaires et les clients. «Alors qu’aucun réassureur n’est protégé contre les pressions actuelles, nous pensons que les noms historiques tels que Munich Re, Swiss Re, Gen Re et Everest Re s’en tireront mieux en matière de perspective de crédit.»

Moins de besoins des cédantes en réassurance

Pour expliquer ces changements, Moody’s cite les grands acheteurs de réassurance comme Ace, AIG, Allianz, Axa, Generali, Liberty Mutual et Zurich, qui ont souscrit moins de traités de réassurance et cédé moins de primes. Et de préciser que «de petits acheteurs ont agi de la même manière».

Ce mouvement de consolidation des programmes de réassurance, qui a commencé dix ans auparavant, n’est pas prêt à s’inverser. «Nous nous attendons à ce que la concurrence resserre pour 2015 les marges du secteur à des niveaux proches ou en deçà du coût du capital », rappelle Moody’s dans sa note. Pour preuve, entre 2005 et 2013, le niveau de primes dommages et responsabilités (P&C) cédées par Allianz aux réassureurs est passé de 5 Md€ à 4 Md€. Parmi les motivations avancées par Moody’s, figurent la volonté d’augmenter l’efficience du capital en réponse aux pressions réglementaires, de dégager des marges de négociations avec les réassureurs et de faire des économies de coût.

Montée en puissance d’alternatives en capital

Alors que les réassureurs traditionnels se battent dans un contexte de déclin du nombre de traités, ils font parallèlement face à des pertes de parts de marchés en raison d’un nombre croissant de produits de substitution proposés par de nouveaux entrants apportant des alternatives de capital de type cat-bonds. Ces pertes de parts interviennent notamment sur le marché de la réassurance catastrophe où la concurrence est soutenue. «Les réassureurs mettent en œuvre des stratégies défensives, qui, au mieux, ont un effet neutre sur la qualité de crédit», précise Moody’s, un brin fataliste.

Pression sur les tarifs et donc sur la rentabilité

Quant aux perspectives tarifaires pour 2015, l’agence de notation s’attend à ce que ces derniers continuent de reculer «aussi longtemps que les réassureurs seront en mesure d’améliorer leur coût du capital et de réduire les coûts en partageant le risque avec les marchés alternatifs», souligne Moody’s, qui anticipe une baisse de 10% des tarifs sur le marché de la réassurance catastrophe en 2015 mais dans des proportions moindres qu’en 2014 (baisse de15% des tarifs a minima).

Retrouvez les infographies des principaux enseignements de l'étude Moody's dans le Data Center de l'Argus de l'assurance.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Maison du Pouvoir d Achat.

Ville de Tarare

30 octobre

69 - TARARE

Assurance -Dommages aux biens.

OPH de l'Agglomération de La Rochelle

30 octobre

17 - OPHLM DE LA ROCHELLE

Marché de services : marché d'assurances.

Rodez Agglo Habitat

30 octobre

12 - RODEZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réassurance catastrophe : Moody’s table sur une baisse de 10% des tarifs en 2015

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié