[DOSSIER] Premier trimestre 2015 : les résultats dans [...] 6/14

Résultats : Swiss Re signe un bon début d’année grâce à la vie et la santé

Résultats : Swiss Re signe un bon début d’année grâce à la vie et la santé
Le numéro deux mondial de la réassurance se dit confiant dans l'atteinte de ses objectifs financiers 2011-2015.

Foyer de pertes en 2014, la division vie et santé de Swiss Re a cette fois-ci contribué aux performances financières du premier trimestre de l'exercice 2015 en dépit du contexte économique. De quoi mettre le réassureur zurichois sur la bonne voie pour remplir ses objectifs stratégiques.

Autant les performances annuelles de Swiss Re avaient été pénalisées par les résultats de sa branche santé et vie (Life and Health), autant cette activité a clairement soutenu la croissance du bénéfice net au cours du premier trimestre 2015. Le numéro deux mondial de la réassurance a publié un bénéfice net de 1,44 Md$, en progression de 17% par rapport au premier trimestre 2014.

Résistance dans un environnement de taux bas

Un résultat nettement supérieur aux attentes des analystes financiers qui anticipaient 1,04 Md$ lié notamment à la multiplication par 4 d’une année à l’autre du bénéfice de la division vie et santé, à 277 M$. L’an dernier, la même activité avait dégagé une perte nette de 462 M$, liée à une restructuration des activités américaines déjà anticipée par le groupe. Celle-ci avait eu pour effet une charge avant impôts de 623 M$.

« Comme précédemment l'environnement de marché et des taux d’intérêts bas s'avèrent exigeant. Cela nous conforte d'autant plus que nos activités ont continué de croître de manière profitable », souligne Michel Liès, directeur général de Swiss Re.

Autre fait important, celui de l’amélioration de la rentabilité financière sur la période : le rendement des fonds propresreturn on equity») a atteint 16,1% au premier trimestre contre 14,9% à la même époque l’an dernier. Les fonds propres ont atteint 36,57 Md$ à fin mars 2015 contre 34,82 Md$ à fin mars 2014.

Légère contraction en P&C

Le volume de primes est resté, quant à lui, stable à 7,56 Md$. Dans le détail, l’activité dommages (Property & Casualty), qui représente 50% du chiffre d’affaires, se contracte. Le bénéfice net recule de 8% à 808 M$, en raison d’une pression sur les prix et une situation moins favorable sur les provisions.

Les primes encaissées s’établissent à 3,77 Md$, en léger repli, affectées par des effets de change défavorables. Le ratio combiné en P&C s'est légèrement dégradé à 84,4%, contre 79,2% un an auparavant mais reste sous la barre des 90% grâce à l'absence de catastrophe naturelle majeure.

Concernant les renouvellements au 1er avril 2015, le réassureur zurichois a enregistré une croissance de son portefeuille de 7% en volume, en ligne avec ceux du réassureur français Scor, publiés la veille.

Vie, santé et entreprises, moteurs de la croissance

Dans les activités vie et santé (1/3 du chiffre d’affaires), les primes encaissées stagnent à hauteur  de 2,7 Md$ tandis que le rendement des fonds propres ressort à 17,2%. Un chiffre qui place le réassureur dans la bonne voie pour remplir son objectif annuel compris entre 10 et 12%.

Les autres branches de Swiss Re ont contribué aux bons résultats du premier trimestre. Corporate Solutions (11% du chiffre d’affaires), la division entreprises, a engrangé un bénéfice net de 167 M$ contre 80 M$ l’an dernier. Les primes encaissées s’adjugent 6% à 882 M$ grâce à la poursuite de la diversification de son portefeuille et l’absence de catastrophe naturelle majeure.

De son côté, Admin Re, filiale spécialisée dans l'acquisition de portefeuilles de police d'assurance vie et santé, a vu son bénéfice multiplié par 4 pour atteindre 206 M$ en raison notamment de gains réalisés sur la vente d'actifs et de bonnes performances au Royaume-Uni.

Perspectives confirmées

Fort de cette bonne publication, Swiss Re confirme être sur la bonne trajectoire pour remplir ses objectifs dans le cadre son plan stratégique 2011-2015.

Lors de la présentation des résultats 2014, Swiss Re avait communiqué de nouveaux objectifs financiers à partir de 2016. Dans cette perspective, le rendement des fonds propres (RoE) devra être supérieur de 700 points de base au rendement des bons du Trésor américains à 10 ans. Les fonds propres par action devront, quant à eux, croître de 10%.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 04 décembre 2020

ÉDITION DU 04 décembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription de contrats d'assurances construction

OPAC de la Savoie

04 décembre

73 - OPAC DE LA SAVOIE

Mission de commaissaire aux comptes pour la société d'exploitation des Ports du Dét...

Société d'Exploit. Ports du Détroit SEPD

04 décembre

62 - CALAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats : Swiss Re signe un bon début d’année grâce à la vie et la santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié