Sécheresse : Swiss Re alerte sur les phénomènes de subsidence

Le réassureur vient de développer un nouveau modèle de sinistres en collaboration avec l'école polytechnique fédérale de Zurich, qui prévoit que la subsidence « s'aggravera et s'étendra dans toute l'Europe, augmentant de plus de 50% les sinistres potentiels futurs dans certaines régions », prévient Swiss Re. En France, ce type de sinistres a déjà progressé dans cette proportion (50%) au cours des deux dernières décennies, observe le réassureur, avançant un coût annuel moyen sur cette période de 340 M€. Ce phénomène (qui consiste en une dislocation des fondations des habitations, ponts, installations industrielles ou d'autres structures suite à un tassement du sol lié à de longues périodes de sécheresse) sera en effet amplifié par « la hausse des températures moyennes et des pluies moins régulières », qui « continuent d'altérer l'état hydrique des sols », observe-t-il. Swiss Re préconise d'encourager la construction de bâtiments plus résistants à la subsidence, et de proposer une assurance couvrant les dommages causés par les sécheresses et les mouvements de terrain extrêmes. « Outre les polices d'assurance traditionnelles, qui reposent sur le versement d'indemnisations, des couvertures paramétriques et des programmes indiciels constitueraient des solutions viables », avance Swiss Re.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Sécheresse : Swiss Re alerte sur les phénomènes de subsidence

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié