Une faible sinistralité cat' nat' porte le bénéfice de Swiss Re (Résultats T3)

Une faible sinistralité cat' nat' porte le bénéfice de Swiss Re (Résultats T3)

Surpassant les prévisionnels des analystes, le réassureur fait une nouvelle fois preuve de résilience face à un marché marqué par une forte concurrence en dommages et une pression sur les prix. Et annonce un bénéfice en hausse de 14 % au troisième trimestre.

Davantage que pour ses concurrents, la faible sinistralité cat' nat' aura joué en faveur de Swiss Re. Le deuxième réassureur mondial est ainsi en mesure d'annoncer, grâce à un ratio combiné de 76,7 %, (81,5 en 2013), un bénéfice de 1,2 Md$ USD (698 M€) au troisième trimestre. Les plus optimistes des analystes ne lui en prévoyaient tout au plus qu'un milliard de dollars.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois, les mêmes résultats techniques se sont également améliorés à 82,7 %, contre 83,6 % l'an passé. Cette performance s'opère sur un périmètre de primes dommages en hausse de 10% à 11,7 Md$ USD (9,44 Md€), dont 4,3 Md$ USD collectés au cours des trois derniers mois.

Le dommages, moteur des activités

La réassurance dommages demeure le moteur des activités, contribuant pour 2,4 Md$ USD (1,94 Md€) aux 3,255 milliards USD (2,66 milliards d'euros) de bénéfices engrangés depuis le début d'année (3,238 Md$ USD en 2013). Les activités grands risques de Corporate Solutions, profitent elles aussi d'une amélioration du ratio combiné à 92,3% et affichent un bénéfice de 249 M$ USD (200 M€).

La réassurance de personnes ne connaît pas la même robustesse. En dépit d'une croissance de 16% de ses primes à 8,4 Md$ USD, (6,8 Md€), elle subit, sur les neuf premiers mois, un recul de son bénéfice de 35% à 272 M$ USD (220 M€). De même, les affaires transatlantique de Swiss re continuent de plonger, avec une régression de 35% du bénéfice d'Admin Re à 219 M$ USD (177 M€).

Swiss Re compense cependant ces lanternes rouges par un taux de rendements sur actifs de 3,7% et un taux de rendements sur fonds propres de 13,3%. Des fonds propres qui atteignent aujourd'hui 33,6 Md$ USD (27,10 Md€) et attestent comme pour les autres acteurs de la branche, de la bonne capitalisation, voire de la surcapitalisation de la réassurance mondiale.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Grand Paris Sud Est Avenir

14 juillet

94 - CRETEIL

Le présent marché a pour objet effectuer une évaluation de la contribution français...

Ministère des finances, Direction générale comptabilité

14 juillet

75 - MINISTERES ECONOMIQUES ET FINANCIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Une faible sinistralité cat' nat' porte le bénéfice de Swiss Re (Résultats T3)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié