Réduire le taux d'épargne du quatrième âge

Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) a rendu, le 3 décembre, son rapport sur les actions pouvant favoriser l'émergence de l'économie liée au vieillissement de la population, dite « silver economy » (en référence aux cheveux gris argent).

Ce document remis à la ministre délégué aux Personnes âgées et à l'Autonomie, Michèle Delaunay, préconise notamment de « canaliser la hausse probable du taux d'épargne », qui s'accroît effectivement avec l'âge : de 16 % entre 60 et 65 ans, il grimpe jusqu'à 23 % au-delà de 75 ans.

Le CGSP propose ainsi la création d'un Livret argenté : « L'épargne collectée pourrait être garantie en échange d'une rémunération plus élevée et d'une liquidité partielle (20%, par exemple) sauf en cas d'événements de vie en lien avec l'âge de l'épargnant. » Selon le CGSP une « normalisation » du taux d'épargne au-delà de 65 ans « aurait un impact significatif à court terme de l'ordre de 1 à 1,5 point de PIB selon le multiplicateur retenu, soit plus de 300 000 emplois à productivité du travail inchangée ».

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

BNP PARIBAS

Chargé(e) d'études actuarielles - Tarification H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription d'un contrat d'assurance pour les besoins de la Société immobilière Pi...

SIP - Société Immobilière Picarde

19 septembre

80 - AMIENS

Recouvrement de créances privées.

Véolia Eau

19 septembre

75 - VEOLIA EAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réduire le taux d'épargne du quatrième âge

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié