Réseaux de soins : Itelis s’engage dans le domaine de l’hospitalisation

Réseaux de soins : Itelis s’engage dans le domaine de l’hospitalisation

La plateforme santé Itelis investit le champ hospitalier. La filiale d’Axa et du groupe Humanis proposera en 2016 de nouveaux services en matière d’information des assurés, d’analyse de devis puis de conventionnement des établissements.

Après l’optique, le dentaire et l’audioprothèse, l’hôpital sera-t-il la nouvelle frontière pour les opérateurs de réseaux de soins ? La tendance semble se confirmer, puisqu’après d’autres acteurs, c’est au tour d’Itelis, la plate-forme santé filiale d’Axa et d’Humanis, d’annoncer une panoplie de services pour l’an prochain.
Premier axe, l’information des assurés pour les aider à bien préparer leur hospitalisation et à anticiper la suite du parcours de soins. Cette offre, qui sera lancée au trimestre 2016, s’inscrit dans la prolongement du dossier spécial consacré à l’hôpital par le magazine L’Express, dont le « Palmarès des Hôpitaux et Cliniques » permet au grand public d’accéder au classement annuel des 100 meilleurs établissements de santé français dans la prise en charge de 37 pathologies, dossier auquel Itelis s'est associé cette année. C’est une version en ligne enrichie qui sera mise à disposition des organismes complémentaires partenaires d’Itelis.

Coûts maitrisés

Dans un second temps, Itelis proposera un service d’analyse de devis et de simulation de remboursement en temps réel pour permettre aux bénéficiaires de connaître le remboursement complémentaire et l’éventuel reste à charge et évaluer les tarifs proposés par les professionnels de santé.
Enfin, la troisième étape sera une démarche de conventionnement avec des établissements, plutôt dans le secteur privé, dans le but de référencer auprès des bénéficiaires Itelis les établissements en mesure d’offrir une prise en charge et un service de qualité à des coûts maîtrisés.
Ces trois volets de l’offre de services se mettront en place progressivement tout au long de l’année 2016.

Liberté de choix

A la différence de l’optique ou du dentaire, il ne devrait pas y avoir d’incitation pour les assurés à choisir tel ou tel établissement ou professionnel de santé. « Nous respectons la liberté de choix des patients. Nous ne prévoyons pas non plus de remboursement différencié », indique Jean-Marc Boisrond, président du directoire d’Itelis.
Si les dépenses hospitalières sont très majoritairement prises en charge par l’assurance maladie, elles n’en représentent pas moins une part croissante des remboursements des organismes complémentaires, et donc un sujet de préoccupation pour ces derniers. Dans ce contexte, Itelis souligne que l’enjeu est d’aider les assurés « à s’orienter vers les établissement et les professionnels qui pourront offrir une prise en charge de qualité, à des coûts et dans des délais maîtrisés ».
Quant au modèle économique, il est comparable à celui des réseaux, avec un coût dont l’ordre de grandeur serait, pour les organismes complémentaires, de l’ordre de quelques dizaines de centimes d’euros par assuré.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 juin 2020

ÉDITION DU 05 juin 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service en assurance.

Ville de Parentis en Born

02 juin

40 - PARENTIS EN BORN

Mission de commissariat aux comptes pour la période 2020-2025.

Agence Nationale de la Recherche ANR

02 juin

75 - AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE

PRESTATIONS NECESSAIRES A L'ETABLISSEMENT DES ACTES DE TRANSFERT DES BIENS IMMOBILI...

Agende de mutualisation des universités

02 juin

75 - AMUE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réseaux de soins : Itelis s’engage dans le domaine de l’hospitalisation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié