Réseaux de soins : la Centrale des opticiens attaque Carte Blanche partenaires

Réseaux de soins : la Centrale des opticiens attaque Carte Blanche partenaires
Monture de lunettes de la collection 1796 conçue et diffusée dans le réseau de Carte blanche partenaires © ©Carte blanche partenaires

La Centrale des opticiens, premier groupement d’opticiens indépendants français, a engagé une procédure contre le nouveau réseau d’optique de Carte blanche partenaires qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2016, et le menace de deux autres plaintes.

Après des menaces il y a près de trois mois, la Centrale des opticiens (CDO), le 1er réseau du secteur qui fédère plus de 2100 opticiens indépendants en France métropolitaine et outre-mer, est passée à l'action. Elle annonce avoir déposé plainte il y a plus d’un mois, le 10 novembre dernier, auprès de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) contre le nouveau réseau d’optique de Carte blanche partenaires. Ce dernier, rappelle-t-on, conditionne l’adhésion au réseau à l’achat par l’opticien d’une collection de montures conçues et fabriquées spécialement pour ce cadre, ainsi que le création d’un conventionnement « Premium » au sein du réseau. Selon la CDO, un certain nombre de ses griefs ont « retenu l’attention des agents publics qui envisagent une enquête sur les pratiques commerciales concernées ».

Multiplication de procédures

La CDO et deux de ses opticiens adhérents annoncent aussi qu’ils s’apprêtent à assigner Carte Blanche Partenaires devant le Tribunal de Commerce afin de faire cesser des pratiques qu’ils estiment contraires au droit de la concurrence. Ils dénoncent notamment « la mise en place d’un système de référencement opaque et restrictif conduisant à évincer du marché un certain nombre de fournisseurs de verres », l’obtention par Carte Blanche Partenaires et sa centrale d’achat « d’avantages substantiels sans contrepartie », ou encore « l’absence de pertinence, de transparence et le caractère discriminant des critères de sélection des professionnels de santé pour son conventionnement Premium ».

La CDO indique avoir également décidé de saisir l’Autorité de la Concurrence d’une plainte afin que cette dernière ouvre une enquête sur les pratiques du réseau.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance de la flotte automobile de Logial-OPH.

LOGIAL-OPH

19 février

94 - ALFORTVILLE

Mission de certification des comptes de la communauté d'agglomération de l'albigeoi...

C2A Communauté d'Agglomération de L'Albigeois

19 février

81 - ST JUERY

RENOUVELLEMENT DES CONTRATS D'ASSURANCE POUR LES MEMBRES DU GHT SOMME LITTORAL SUD.

CHU - Hôpital Nord - Amiens Picardie

19 février

80 - AMIENS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réseaux de soins : la Centrale des opticiens attaque Carte Blanche partenaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié