Résultats 2013 : Sham poursuit sa diversification pour réduire sa dépendance à la RC médicale

Résultats 2013 : Sham poursuit sa diversification pour réduire sa dépendance à la RC médicale
Dominique Godet, DG de Sham.

A l’issue d’une année 2013 encore marquée par des tensions sur le marché de la responsabilité civile médicale, qui constitue son cœur de métier, Sham affiche un chiffre d’affaires quasiment stable par rapport à l’année précédente (304,1 M€, contre 303,4 M€ en 2012).

La société d’assurance mutuelle spécialisée dans l’assurance des établissements de soins a enregistré de fortes croissances dans ses activités annexes : +44% en assurance de personnes, +18% en automobile, +8% en dommages aux biens. Entre 2011 et 2013, le poids de ces lignes de produits dans son chiffre d’affaires est passé de 17% à 25%. «Ces performances concrétisent la stratégie de diversification menée depuis deux ans», souligne Dominique Godet, directeur général de Sham, qui confirme sa volonté de «réduire encore davantage la dépendance de l’entreprise à la responsabilité civile médicale en termes d’activité et d’exposition du bilan à ce risque».

Achats groupés et concurrence changent la donne

En 2013, le coût total des sinistres en responsabilité civile médicale (y compris les provisions) atteint 262,4 M€, soit une hausse de 15% en un an. Et dans cette branche, Sham affiche à nouveau un recul de son chiffre d’affaires (-5,6% en 2013 et -3% en 2012). Plusieurs facteurs expliquent cette baisse de régime.

La société d’assurance mutuelle n’ayant pas augmenté ses tarifs ces dernières années, l’effet prix n’a pas joué. Et comme il l’avait déjà indiqué en 2013, Dominique Godet observe une accentuation de la concurrence, du fait de l’arrivée sur le marché, ces dernières années, «d’acteurs anglo-saxons pratiquant des tarifs ne nous paraissant pas équilibrés».

Sans compter l’évolution des pratiques des établissements hospitaliers publics mais aussi privés. «La massification des achats au sein de groupements régionaux se traduit par des prix qui évoluent à la baisse», précise le directeur général de la société d’assurance mutuelle, qui a su cependant s’adapter à cette nouvelle donne. Sur onze appels d’offres groupés, elle a ainsi remporté 90% des lots.

Synergies avec Sofaxis

Dans un contexte de marché tendu en responsabilité civile médicale, Sham mise sur l’opération de croissance externe qu’elle vient de mener pour accélérer sa diversification. Fin 2013, l’entreprise est devenue actionnaire majoritaire (85%) - au côté de deux mutuelles de la fonction publique (MNT et MGEN) – de Sofaxis, société de courtage qui accompagne plus de 20 000 collectivités territoriales et un millier d’établissements hospitaliers, essentiellement en protection sociale.

«La coopération entre collectivités et filières de soins est de plus en plus fréquente», observe Dominique Godet, qui ajoute que «la complémentarité avec Sofaxis en termes d’offres et d’organisation va nous permettre d’apporter des réponses plus complètes à ces besoins partagés de gestion des risques». Des groupes de travail ont été mis en place pour identifier de futures coopérations et synergies.

Sham a terminé l’exercice 2013 sur un résultat net de 19,8 M€ en progression de 6,7%, ce qui lui a permis de renforcer ses fonds propres (232,2 M€, contre 211,2 M€ en 2012). Sa marge de solvabilité frôle les 400%.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Missions de commissaire aux comptes

Occitanie en Scène

23 avril

34 - Montpellier

Prestations de service d'assurance Responsabilité et risques annexes

Ville de La Couarde sur Mer

23 avril

17 - La Couarde-sur-Mer

Fourniture de titres spéciaux de paiement..

CCAS de la Ville de Pau

23 avril

64 - PAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats 2013 : Sham poursuit sa diversification pour réduire sa dépendance à la RC médicale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié