Résultats 2014 Macif-Matmut : ensemble... c'est tout!

Année de consolidation pour la Matmut comme pour le groupe Macif, l’exercice 2014 révèle de bons résultats et un renforcement de la solidité financière. Un parallélisme des formes qui ne doit pas masquer la persistance de divergences stratégiques en particulier sur le terrain de l’assurance vie.

Partager
Résultats 2014 Macif-Matmut : ensemble... c'est tout!

Privilégier la qualité à la quantité

En dommages, marché de prédilection de Macif et Matmut les deux mutuelles ont récolté au plan commercial les effets de leurs politiques tarifaires. Le gel des tarifs décidé par la Matmut en auto et habitation conjugué à une recherche de qualité dans la souscription a stabilisé le nombre de contrats en portefeuille mais n’a pas stoppé la baisse du chiffre d’affaires observé en auto depuis 2013. La croissance de 1 % de Macif sur le même segment s’explique notamment par les tarifs attractifs adressés aux acquéreurs d’autos neuves. Au plan technique, les trajectoires divergent. Le ratio combiné de Macif atteint son point le plus bas depuis 2007, aidé en cela par la baisse des taux de frais de gestion de 27 à 26 %, et celui de Matmut se dégrade de 0,6 point en raison de l’effet combiné du renchérissement des provisionnements sur ses engagements longs compte-tenu de la baisse des taux d’intérêts et d’éléments techniques cumulés pour un montant de 40 M€ (revalorisation des rentes auto, barème d’indemnisation des cours d’appel).

Santé : ANI, merci la croissance externe !

Si chaque entité affiche la volonté de se diversifier hors de leurs marchés historiques, ce mouvement se concrétise doucement dans les chiffres. Pour la Matmut la santé pèse à peine plus de 3 % du chiffre d’affaires (CA) total (64 M€) contre 10,5 % pour le groupe Macif (618 M€). Composés pour l’essentiel en individuel, leurs portefeuilles devraient être impactés par l’entrée en vigueur de l’ANI. Dans cette perspective, les deux mutuelles affichent leurs ambitions et misent sur des opérations de croissance externe pour doper leur CA, en collective. Après l’intégration de la Mutuelle nationale des personnels d’Air France (MNPAF) l’an dernier, Macif achève la fusion de Smam Mutuelle avec sa mutuelle santé Smip. Cette opération permettrait à terme au pôle santé-prévoyance de peser 1 Md€ de CA en ligne avec le plan stratégique. Côté Matmut, le projet de fusion de Matmut Santé Prévoyance et de Ociane suit son cours et devrait être finalisé fin 2016, pour un triplement du chiffre d’affaires sur ce segment, soit 300 M€.
  • 513 000 adhérents en santé individuelle et 167 000 salariés couverts en collective
  • 146 000 personnes protégées en santé

Epargne / Finance : Monosupport en euros pour l’un, multisupport pour l’autre

La fidélisation des sociétaires est le précepte des groupes mutualistes et l’assurance vie constitue un levier de croissance. Macif affiche un taux d’équipement de ses sociétaires encore modeste, de 16 %. Les portefeuilles de Mutavie et Matmut vie restent quasi-exclusivement composés de contrats en euros (99 % des provisions mathématiques pour Macif, 100 % pour Matmut). Mais face à un environnement de taux bas, les deux filiales ont opté pour des orientations stratégiques contraires. « Avec la baisse des taux, nous n’avons pas spécialement encouragé les versements mais plutôt la souscription de nouveaux contrats », précise Jean-Marc Raby, DG de Macif. Le groupe prépare le lancement en 2016 d’un nouveau contrat multisupport De son côté, la Matmut entend conserver son approche 100 % en euros, Daniel Havis, son président, ne souhaitant pas « faire peser le risque sur l’assuré ». Seul coup de canif toléré au contrat : le développement de quelques unités de compte basées sur un principe vertueux [investissements socialement responsables (ISR)].

Indicateurs Financiers : Macif moins gourmande en capitaux que Matmut

Dans un environnement économique encore convalescent, les deux groupes mutualistes affichent une certaine convergence au plan de la solidité financière : amélioration des fonds propres, couverture des exigences réglementaires, gains de points de marge et de rentabilité financière. L’émission de nouveaux titres subordonnés à durée indéterminée (TSDI) pour un montant de 124,4 M€ l’an dernier a permis au groupe Macif de doper sa marge de solvabilité. Mais les deux entités disposent surtout de marges de progression ! Et pour cause : en 2013, avant son divorce de Sferen, la Maif affichait une marge nette et une rentabilité financière bien supérieure à ses deux ex-partenaires de la Sgam. à noter que le groupe Macif dispose de près de 2 fois plus de fonds propres que Matmut. Rapportée au chiffre d’affaires, Macif affiche une intensité capitalistique (0,41) nettement plus faible que son partenaire (0,63). Ce qui signifie, en d’autres termes, que Macif repose sur un business model nécessitant moins de capitaux engagés pour dégager du chiffre d’affaires.

Nous n’avons pas d’ambitions, pour l’instant, sur les certificats mutualistes. Nous avons privilégié le recours aux émissions de titres subordonnés pour le renforcement de notre solvabilité.

Jean-Marc Raby, directeur général groupe Macif

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

BCA EXPERTISE - 17/11/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Acquisition de chèques culture à destination du personnel de la CAF du Nord

DATE DE REPONSE 12/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS