Résultats contrastés pour Aviva au premier trimestre

Résultats contrastés pour Aviva au premier trimestre
Le siège d'Aviva, à Londres.

Dans l’ensemble, le groupe britannique Aviva tire son épingle du jeu en assurance vie. Au 30 mars 2014, la valeur des affaires nouvelles progresse de 13%, pour atteindre 228 M£ (279 M€). Sur le périmètre de la Grande-Bretagne, cet indicateur recule pourtant de 22%, mais l’assureur a profité de la croissance enregistrée dans les autres pays européens (+45%), et notamment en France (+34%) ainsi qu’en Asie.

En assurance dommages et en santé, Aviva a vu ses primes augmenter de 6% par rapport au premier trimestre 2013, pour atteindre 2 Md£ (2,5 Md€). Comme en assurance vie, les performances ont été très disparates d’une zone à l’autre. En Grande-Bretagne, l’activité a chuté de 8%, alors qu’elle a progressé de 5% en France.

Froid et inondations ont pesé sur l'assurance dommages

Le ratio combiné s’est détérioré de deux points (97,7%), du fait des inondations qui ont touché la Grande-Bretagne, mais surtout de l’hiver très rigoureux en Amérique du Nord. Cet épisode climatique a représenté à lui seul une facture de 40 M£ (49 M€) et s’est traduit par une forte dégradation du résultat combiné au Canada (102,7% contre 92,7% au premier trimestre 2013). En France, cet indicateur s’est stabilisé à 91%.

Le groupe britannique, engagé dans une importante restructuration, s’est encore délesté de plusieurs activités au premier trimestre 2014 (gestion d’actifs aux Etats-Unis, parts détenues dans une co-entreprise en Corée du Sud,  activités d’assurance dommages en Turquie…). Il poursuit en parallèle son plan de réduction des dépenses.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats contrastés pour Aviva au premier trimestre

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié