[DOSSIER] Dossier : les résultats semestriels 2016 dans l'assurance 9/23

Résultats : PartnerRe souffre des catastrophes naturelles au deuxième trimestre 2016

Résultats : PartnerRe souffre des catastrophes naturelles au deuxième trimestre 2016
« Nos résultats trimestriels reflètent une haute fréquence de catastrophe et d’importantes pertes pour l’industrie qui nous ont conduit à enregistrer notre première perte opérationnelle depuis le quatrième trimestre 2011 », souligne Emmanuel Clark, directeur général de PartnerRe.

A l’instar de Scor et de Swiss Re, les résultats opérationnels de PartnerRe ont souffert de la fréquence élevée des catastrophes naturelles au premier semestre 2016. Il s’agit d’une première depuis le quatrième trimestre 2011.

Les cat’nat’ ont eu raison des bénéfices opérationnels de PartnerRe. La preuve : le réassureur bermudien accuse une perte opérationnelle de 65,6 M$ au deuxième trimestre 2016, en raison d’une perte de 139 M$ (après réassurance) liées aux catastrophes naturelles observées sur la période : incendie de Fort McMurray au Canada – la plus importante catastrophe dans l’histoire du pays -, l’ouragan au Japon ainsi que les tempêtes en France et en Allemagne. A noter que les résultats opérationnels ont également pâti d’une charge de 27 M$ consécutive à la réorganisation des activités opérées par le groupe. Sur le semestre, le résultat opérationnel ressort à -21,4 M$.

« Nos résultats trimestriels reflètent une haute fréquence de catastrophe et d’importantes pertes pour l’industrie qui nous ont conduit à enregistrer notre première perte opérationnelle depuis le quatrième trimestre 2011 », souligne Emmanuel Clark, directeur général de PartnerRe.

Résultat net dopé par des plus-values

Malgré cette perte trimestrielle, le réassureur est parvenu à dégager un résultat net excédentaire de 367 M$ au premier semestre, soit près de deux fois plus qu’à la même période l’année précédente. Le neuvième réassureur mondial a profité de plus-values sur le second trimestre pour un montant de 298 M$, en provenance de dettes souveraines et de fonds de private equity.

Au plan de la rentabilité, le rendement annualisé des fonds propres (ROE, return on equity) atteint 8,9% tandis que les fonds propres se sont appréciés de 1,9% sur la période, à 6,2 Md$.

Dégradation de la rentabilité technique en non-vie

En réassurance P&C (80% de son activité), PartnerRe enregistre un volume de primes en baisse de 4% à 2,422 Md$, sous l’effet « de la poursuite de prix et de conditions de marché compétitifs qui ont conduit le groupe à réduire des participations et annuler certaines affaires », note le groupe dans un communiqué. Conséquence du poids des cat’nat’, le ratio combiné en non-vie se dégrade de 18 points entre le deuxième trimestre 2015 et le deuxième trimestre 2016, à 108,3%.

A propos des renouvellements de traités au 1er juillet 2016, soit 15% du portefeuille, le réassureur indique avoir identifié « de nouvelles opportunités et souscrit de nouveaux traités rentables ». Son portefeuille a crû de près de 4%.

Chute de la souscription en vie et santé

En vie et santé, le volume de primes chute de 9% à 588 M$ sur la période. PartnerRe a souffert de l’annulation de certains contrats de mortalité qui n’ont pas obtenu les retours attendus en matière de rentabilité.

Le résultat de souscription est, quant à lui, amputé de moitié de 26 à 12 M$. Cette chute s’explique notamment par la compétitivité accrue du marché santé aux Etats-Unis.

Dans ce dossier

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations bancaires pour la gestion quotidienne des opérations bancaires et compt...

Office Public de l'Habitat (OPH) de Vitry-sur-Seine

21 septembre

94 - Vitry-sur-Seine

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats : PartnerRe souffre des catastrophes naturelles au deuxième trimestre 2016

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié