[DOSSIER] Dossier : les résultats semestriels 2016 dans l'assurance 4/23

Résultats semestriels : Aviva dopé par l’assurance vie, peu d’effet Brexit

Résultats semestriels : Aviva dopé par l’assurance vie, peu d’effet Brexit
Mark Wilson, directeur général d'Aviva

Aviva a publié un résultat opérationnel en hausse de 13% au premier semestre 2016, supérieur aux attentes des analystes, soutenu par de solides performances en assurance vie. A ce stade, le Brexit n’a pas eu d’impact défavorable sur l’activité vie de l’assureur britannique de même que sur son ratio de solvabilité.

Aviva rassure sur sa santé financière dans une période d’incertitude politique et économique quant aux conséquences du Brexit sur l'économie britannique. L’assureur a dégagé un bénéfice opérationnel de 1,33 Md£ au cours du premier semestre 2016, soit une progression de 13%. Un chiffre meilleur qu’attendu par les analystes financiers qui anticipaient un résultat d’1,31 Md£. Point sombre en revanche : le résultat net (après impôts et en norme IFRS) a été divisé par près de trois à 201 M£ entre le premier semestre 2015 et le premier semestre 2016.  « Nous avons délivré une croissance stable, robuste et prédictible malgré des conditions de marché difficiles », souligne Mark Wilson, directeur général d'Aviva.

A la Bourse de Londres, les investisseurs saluent cette publication. Le titre s’adjuge 4,88% à 403,8 £, effaçant une partie des pertes liées aux remous boursiers post-référendum sur le Brexit fin juin.

La vie dope Aviva

Sur la période, les performances semestrielles d’Aviva ont été soutenues par les activités d’assurance vie. Le bénéfice opérationnel de ce segment a bondi de 20% à 1,226 Md£, sous l’effet de l’intégration de l’assureur vie Friends Life, racheté l’an dernier à hauteur de 5,6 Md£. L’intégration s’est aussi faite plus rapidement que prévu : l’assureur a dégagé près de 201 M£ de synergies de coûts au 30 juin 2016 contre 225 M£ prévus en 2016. En Europe, l’activité vie a délivré un résultat opérationnel stable contre une croissance de 49% en Asie à 118 M£.

Un bon niveau de capitalisation

La solvabilité de l’assureur britannique est restée solide sur le semestre dans un environnement marqué par un faible rendement des obligations et les dépréciations d’actifs consécutifs au Brexit. Au 30 juin, le taux de couverture de la marge de Solvabilité 2 ressort à 174%, en baisse de 6 points par rapport à fin 2015, mais dans la fourchette haute de son estimation, entre 150 et 180%.

Dans le même temps, les fonds propres se maintiennent à 9,5 Md£. Sur la période, le groupe a généré 1,2 Md£ de capital en plus de la remontée de cash des différentes filiales vers la maison mère pour un montant de 752 M£. De quoi s’armer en vue d’absorber les éventuels chocs liés au Brexit dans les prochains mois : « Nous entrons dans la période d’incertitudes macroéconomiques et politiques avec confiance compte tenu de notre position de capital », indique le groupe.

Début juillet, le groupe avait fait part de son intention de générer 7 Md£ de cash (8,2 Md€) au cours des trois prochaines années.

Politique de dividende confirmée pour 2016

Conséquence de ce bon niveau de capitalisation, Aviva a annoncé le versement d'un dividende intermédiaire en hausse de 10%, à 7,42 pence par action, soit un pence de plus que ce que prévoyait les analystes. « L'augmentation de 10% du dividende, en hausse de 32% depuis 2013, est une autre étape pour atteindre notre objectif cible d’un taux de distribution [pay-out ratio] de 50% », souligne Mark Wilson. L'an dernier, le pay-out ratio avait atteint 42%.

 

Dans ce dossier

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

BNP PARIBAS

Chargé(e) d'études actuarielles - Tarification H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques Statutaires

CHU de Montpellier

24 septembre

34 - Montpellier

Souscription des contrats d'assurances.

Ville de Verberie

23 septembre

60 - VERBERIE

Souscription des contrats d'assurance

Ville de Magnac Laval

23 septembre

87 - MAGNAC LAVAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats semestriels : Aviva dopé par l’assurance vie, peu d’effet Brexit

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié