Retraite : un nouveau président à la tête de l'UMR

Retraite : un nouveau président à la tête de l'UMR
Eric Jeanneau est le nouveau président de l’Union Mutualiste Retraite (UMR).

Eric Jeanneau succède à Alain Hernandez à la tête de l'Union mutualiste retraite (UMR). Ses missions : garantir la pérennité des complémentaires retraites proposées par l’UMR, et inscrire son groupe au sein de l'ensemble MGEN-Istya-Harmonie. 

C’est une page qui se tourne à l’Union Mutualiste Retraite (UMR). Eric Jeanneau, délégué MGEN, a été élu, ce 27 juin, à la présidence de l’Union Mutualiste Retraite (UMR). Il succède à Alain Hernandez, en place depuis 2009. Interrogé par l’Argus de l’assurance, le nouveau président entend s’inscrire dans la lignée de son prédécesseur. « Mon objectif premier est de garantir le capital que nous ont confié les 400 000 adhérents que nous avons en portefeuille dans la continuité de ce qui a été entrepris par les équipes de l'UMR depuis sa création », explique-t-il.

Des ajustements à prévoir, si nécessaire

Pour rappel, fin 2014, à cause entre autres des nouvelles règles prudentielles liées à Solvabilité 2 et des taux d’intérêts historiquement bas, l’UMR avait décidé de baisser de 30 % les rentes versées à quelque 110 000 fonctionnaires retraités. Deux ans et demi plus tard, bien que le gestionnaire du Corem ait redressé la barre, il ne semble pas toutefois pas encore totalement sorti d’affaire. « Nous avons un engagement de verser à nos adhérents une rente à vie, du plus haut niveau possible, en tenant compte du contexte économique. Si la situation est aujourd’hui complexe pour l’épargne, nous nous efforçons de maintenir le niveau des rentes », indique Eric Jeanneau. Pour autant, il prévient : « Personne ne sait de quoi demain sera fait. Si la situation de taux bas devait durer longtemps, nous serions amenés à avoir des ajustements pour garantir une rente à vie à nos adhérents », en soulignant que « la remontée des taux amorcée il y a quelques mois devrait reprendre d’ici la fin de l’année ».

Ancien prof de sciences éco

Comme révélé dans l’Argus ce 27 juin, l’autre objectif fixé concerne l’Union de groupe mutualiste (UGM) MGEN-Istya-Harmonie. « Notre ambition est de proposer des solutions plus diversifiées et nouvelles aux adhérents des différentes mutuelles qui composeront l’UGM », précise Eric Jeanneau. Jusqu'alors vice-président de l’UMR depuis 2014, cet agrégé de sciences sociales a forgé son expertise mutualiste en occupant successivement les postes de délégué de section MGEN (2009) puis directeur de section MGEN (2015), tout en exerçant le mandat d’administrateur national MGEN (depuis 2013). Il est, entre autres, ancien professeur de sciences économiques et sociales, mais aussi diplômé d’une maîtrise d’économie appliquée de l’Université de Nantes (1993), et d’un DEA « Économie des institutions » de l’université de Paris X Nanterre (1994). 

Emploi

LVS EXPERTISE

Un Assistant Expert H/F

Postuler

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

MAIF

Conseiller Déclarations Sinistres H/F - Chauray - CDD 12 mois

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance risques environnementaux - année 2019

Bordeaux Métropole

18 octobre

33 - BORDEAUX METROPOLE

Souscription de contrats d'assurance risques statutaires du personnel pour 4 Etabli...

Etablissement Public d'Accompagnement et de Soins des Hautes-Pyrénées 65

18 octobre

65 - EPAS 65

Prestations de représentation en justice et de conseil juridique pour le Départemen...

Conseil Départemental de la Vendée

18 octobre

85 - LA ROCHE SUR YON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Retraite : un nouveau président à la tête de l'UMR

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié