Risques d'entreprises : Generali GC&C veut doubler de taille d'ici à 2020

Risques d'entreprises : Generali GC&C veut doubler de taille d'ici à 2020
Arnaud Leboucher, directeur commercial en charge des relations avec les clients et les courtiers pour Generali GC&C en France.

L'unité en charge des risques d'entreprises au sein du groupe Generali affiche des objectifs ambitieux pour les années à venir, y compris en France. De nouvelles offres seront lancées prochainement.

Les risques d’entreprises sont un des axes de développement du groupe Generali dans la stratégie mise en place par Mario Greco en 2012. D’où la création en 2013, d’une entité consacrée à l’assurance dommages des entreprises réalisant plus de 150 M€ de chiffre d’affaires : Generali Global Corporate & Commercial.

Deux milliards d'euros de primes en 2015

Présente lors des Rencontres de l’Amrae qui se tenaient à Lille du 3 au 5 février 2016, cette entité internationale s’est fixé des objectifs ambitieux : « doubler de taille à l’horizon 2020 », indique Arnaud Leboucher, directeur commercial, en charge des relations avec les clients et les courtiers de Generali GC&C en France. Au niveau du groupe, les risques d’entreprises ont représenté 2Md€ de primes en 2015 dont 200 M€ en France.

Pour atteindre ses objectifs, Generali GC&C mise sur une approche globale des besoins des entreprises et notamment des sociétés opérant dans plusieurs pays. Dans cette logique, ses équipes travaillent en lien avec deux autres entités du groupe : Generali Employee Benefits (protection sociale) et Europ Assistance.

200 courtiers fin 2016

En France, les équipes de Generali GC&C ont été renforcées en 2015. « Nous avons recruté une dizaine de souscripteurs ces derniers mois », précise Arnaud Leboucher. Au total, l’entité risques d’entreprises en France compte une centaine de personnes : commerciaux, souscripteurs, administratifs, gestionnaires de sinistres, ingénieurs prévention, etc.

Le réseau de distribution de Generali GC&C devrait aussi s’étoffer. En France, l’entité risques d’entreprises travaille avec plus de 130 courtiers dont les dix plus grands du marché, ainsi que des agents généraux actifs sur le segment des entreprises. L’objectif pour la fin de l’année 2016 est d’atteindre les 200 courtiers.

Une offre cyber-risques

En parallèle, l’offre va être enrichie. « D’ici à la fin du premier semestre, nous proposerons une solution pour couvrir les cyber-risques », indique Arnaud Leboucher. Et d’autres nouveautés sont en préparation, dans le domaine de la responsabilité civile notamment.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurance maladie et de prévoyance.

ELOGIE - SIEMP

21 novembre

75 - ELOGIE SIEMP

Recouvrement amiable et judiciaire des dettes des locataires partis

Cachan Habitat OPH

21 novembre

94 - CACHAN HABITAT

Intervention des huissiers de justice en phase comminatoire amiable_drfip Paca13.

Ministère de l'Economie Antenne Interrégionale Méditerranée

21 novembre

13 - MARSEILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Risques d'entreprises : Generali GC&C veut doubler de taille d'ici à 2020

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié